Coronavirus: des étudiants chinois du Collège de Stanstead confinés au pays

Par Dany Jacques
Coronavirus: des étudiants chinois du Collège de Stanstead confinés au pays
Le Collège de Stanstead retourne ses étudiants étrangers dans leur pays et ferme son établissement pour une durée indéterminée. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques)

SANTÉ. Ayant plusieurs étudiants étrangers et pour éviter une propagation du COVID-19 (coronavirus), le Collège de Stanstead impose un protocole strict à respecter à la veille de sa période de relâche, qui se tiendra du 12 au 31 mars.

Les 33 élèves chinois ne pourront retourner dans leur pays d’origine pendant ce congé scolaire. La consigne est de demeurer au Canada pendant les deux prochaines semaines.

Une directive adressée aux parents lundi dernier comprend aussi des précautions à prendre pour les élèves et le personnel qui voyageront en Chine, en Iran ou en Italie du Nord pendant cette relâche. Ces trois régions sont d’ailleurs ciblées comme zones à risque par l’Agence de la santé publique du Canada.

Ces voyageurs foulant le sol de ces trois zones seront obligés de se maintenir en quarantaine pendant 14 jours à l’extérieur du campus avant de revenir travailler ou étudier à Stanstead.

La direction de cette école secondaire recommande même, si possible, d’éviter ces zones à risque afin de protéger les élèves, le personnel, les familles et la communauté du collège privé.

Elle rappelle que des avis de santé ont également été émis pour les voyageurs du Japon, de la Corée du Sud, Hong Kong et Singapore. La situation pourrait évoluer dans ces derniers pays pendant les prochaines semaines. On demande aux parents et aux voyageurs d’être vigilants et de se tenir informé.

Le directeur des communications du Collège de Stanstead, Ross Murray, ajoute que son établissement suivra de très près tous les déplacements des élèves et du personnel d’ici la fin du mois.

Il spécifie que l’établissement rappelle régulièrement les consignes de base de santé, comme un bon lavage des mains, éviter de se toucher le visage et éternuer dans l’avant-bras.

Ces précautions rappellent un épisode similaire pendant la pandémie de la grippe A (H1N1) de 2009 à 2010. Le Collège de Stanstead avait alors imposé quelques consignes pendant les congés scolaires.

243 élèves fréquentent actuellement cet établissement secondaire privé.

Aucun cas de coronavirus n’a été détecté au Collège de Stanstead.

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des