Des travaux cet été au ruisseau Castle et sur les plages

Par Pierre-Olivier Girard
Des travaux cet été au ruisseau Castle et sur les plages
Des dommages causés par la tempête de novembre dernier obligent la Ville à effectuer des travaux de stabilisation aux plages Est et Ouest, dans le parc de la Baie-de-Magog. (Photo : gracieuseté – Archives/Marc Viens)

ENVIRONNEMENT. Afin de freiner l’érosion et la sédimentation, la Ville de Magog procédera cet été à des travaux de stabilisation des berges du ruisseau Castle et de deux plages dans le parc de la Baie-de-Magog.

La Municipalité estime à plus de 100 000 $ le coût de ces chantiers, dont plus des deux tiers serviront dans le ruisseau Castle. Les travaux consistent précisément à enrocher les talus pour les stabiliser. De plus, de la végétation sera plantée au sommet pour créer une stabilisation naturelle par les racines.

«Les travaux débuteront dans le secteur de la fabrique de bagels (route 112) pour se poursuivre vers le nord. La section qui sera stabilisée est d’une longueur d’environ 60 mètres, mais pas de manière continue», explique le technicien en environnement pour Magog, David Côté, en précisant qu’il n’y aura pas de dragage de sédiments dans le cours d’eau.

En ce qui concerne la Baie-de-Magog, ces travaux s’avèrent nécessaires en raison des dommages subis sur les plages Est et Ouest, lors de la tempête du 1er novembre dernier. «Chaque fois qu’il y a de forts vents, il y a de l’érosion à cet endroit. En plus de l’enrochement, on fera un peu de végétalisation, mais tout en préservant évidemment l’aspect plage», précise-t-il.

L’objectif de la Municipalité est de procéder à ces améliorations en juin avant l’ouverture des plages. Pour le ruisseau Castle, les échéanciers se situent entre juin et septembre. D’ailleurs, les appels d’offres pour ces deux projets doivent encore être faits.

Rappelons qu’en 2019, la Municipalité avait effectué des travaux similaires à la plage des Cantons sur une distance d’environ 300 mètres.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des