Près de 200 cyclistes en ont eu pour leur argent

Par Patrick Trudeau
Près de 200 cyclistes en ont eu pour leur argent
Pour une deuxième année consécutive, la Traversée hivernale se déroulait en soirée, sous la lumière des étoiles et de quelque 200 lanternes installées tout au long du parcours. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

FATBIKE. Malgré une organisation de plus en plus rodée et des conditions climatiques particulièrement clémentes, les participants de la 4e Traversée hivernale Memphrémagog (en fatbike) en ont eu «pour leur argent», samedi dernier à Magog.

En fait, il fallait avoir les cuisses et les mollets particulièrement bien préparés pour affronter cette course hivernale, en voie de devenir un classique dans la région.

Sur les quelque 200 cyclistes à prendre le départ devant la Plage des Cantons, 23 n’ont pas été en mesure de compléter le trajet le plus long, celui de 26 km. «Il y en a même une trentaine qui ont changé d’idée en cours de route et qui ont finalement décidé de faire le parcours abrégé (10 km). Ce fut plus difficile qu’on avait prévu», reconnaît le président de la Traversée, Frédéric Côté.

Ironiquement, c’est le temps doux (mercure autour du point de congélation) qui a le plus nui aux participants et aux organisateurs. «On a travaillé durant plusieurs jours pour déblayer le parcours et s’assurer que la surface soit le plus dure possible. Malheureusement, il y avait aussi une couche de «slush» sous la neige, ce qui pouvait compliquer la tâche. Ceux qui sortaient le moindrement du sentier tracé se retrouvaient automatiquement dans le trouble», explique M. Côté, en précisant que 200 lumières avaient servi à baliser le parcours nocturne.

Si certains ont été embêtés par les conditions, d’autres n’ont pas semblé être incommodés outre mesure. Ce fut le cas notamment de Christian Gauvin (1 h 29), qui a remporté une troisième victoire en quatre ans au 26 km, et de Kathleen Villeneuve (2 h 11), première chez les femmes pour une deuxième année consécutive. La Magogoise Katy Létourneau (2 h 21) a pour sa part terminé au second rang féminin.

Au 10 km, les plus rapides ont été Éric Dubois (1 h 03) et Marie-Claude Molnar (1 h 17).

Pas moins de 173 compétiteurs ont réussi à franchir la ligne d’arrivée, au total de deux parcours.

Rappelons que cette épreuve était présentée en soirée pour une deuxième année de suite et que le départ et l’arrivée se déroulaient en face du Pub Le Chalet, à la Plage des Cantons.

Près de 200 cyclistes ont pris le départ de la Traversée hivernale Memphrémagog, devant le Pub Le Chalet. Du nombre, 173 ont réussi à compléter l’un des deux parcours (10 et 26 km). (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des