Le bingo est de plus en plus populaire à Magog

Par Dany Jacques
Le bingo est de plus en plus populaire à Magog
Rita et Roger Bouchard entourent la première gagnante du Télé-Bingo, Estelle Provost, qui a remporté 500 $ en février 1990. (Photo : gracieuseté)

SOCIÉTÉ. Le bingo télévisé de la Fondation Constance-Langlois souligne ses 30 ans avec une popularité croissante.

Quelque 50 000 cartes ont été vendues l’an dernier, ce qui représente une hausse de 4000 comparativement à l’année précédente. Cette évolution a permis au Télé-Bingo d’atteindre le million de cartes vendues après trois décennies d’engagement dans la communauté.

Les artisans de la première heure, ainsi que les bénévoles de cette populaire émission, se sont réunis le 2 février pour commémorer cette étape marquante pour une organisation.

Âgé de 97 ans, le président fondateur Roger Bouchard était même sur place pour rencontrer la première gagnante du bingo, en l’occurrence Estelle Provost. Cette Magogoise joue toujours au bingo 30 ans après avoir remporté une somme de 500 $, le 4 février 1990.

Les responsables actuels du bingo, Christine Roy (bénévole depuis 30 ans) et Louis Baillargeon (bénévole depuis une dizaine d’années) ont profité de cette rencontre pour remettre une somme spéciale de 3000 $ au gagnant de la semaine. Doris Gobeil a été l’heureux élu.

Les statistiques confirment la popularité croissance du Télé-Bingo. 616 cartes ont été vendues au premier bingo, comparativement à un record de 4250 cartes au début de février 2020.

Près de 700 000 $ ont été remis aux gagnants depuis trois décennies. Quant à la Fondation Constance-Langlois, elle reçoit une moyenne de 35 000 $ par année grâce au Télé-Bingo.

Animé par Michel Grondin, le bingo est présenté chaque dimanche sur les ondes de Nous TV (anciennement TV Cogeco), à 12 h 30.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des