L’envers de la médaille du sans-fil et de la 5G

Par Dany Jacques
L’envers de la médaille du sans-fil et de la 5G
Les conférences de dimanche porteront notamment sur les impacts du WIFI, des cellulaires et des rayonnements électromagnétiques sur la vie humaine, la faune et la flore. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

TECHNOLOGIE. Un mouvement citoyen s’organise pour freiner le déploiement du réseau sans-fil de 5G (cinquième génération) à Magog et à Sherbrooke.

Le Magogois Jean-Claude Morin poursuit sa lutte contre les radiofréquences. Il brandit des études concluant que l’exposition au rayonnement de ces fréquences produites par les réseaux de télécommunications provoque des effets nocifs sur la santé humaine, animale et environnementale.

Morin cite des études «prouvant que les grandes maladies de la civilisation moderne, comme le cancer, les maladies du cœur et le diabète, sont en grande partie provoquées par le pollution électromagnétique».

Lui et son groupe demandent aux Municipalités, comme c’est déjà le cas à Sutton, de d’exiger le blocage du déploiement de la 5G pour éviter que «tous les animaux et les humains soient exposés 24 heures sur 24 et 365 jours par an à des niveaux de rayonnement de radiofréquences qui sont des dizaines et des centaines de fois supérieurs à ceux que l’on connaît aujourd’hui».

 

Deux conférences ce dimanche 16 février

Le mouvement citoyen Stop 5G Magog-Sherbrooke présente deux conférences, ce dimanche 16 février.

La première se tiendra au Club Aramis de Magog, de 10 h à midi. La seconde suivra au Collège du Mont-Notre-Dame de Sherbrooke, de 15 h à 17 h. Il n’y a pas de réservation à faire, mais on suggère d’arriver 20 minutes à l’avance.

Le professeur de toxicologie et effets des ondes électromagnétiques sur la santé de la Faculté de médecine de l’Université McGill, Paul Théroux, ainsi que la spécialiste en inspection électromagnétique, Julie Galipeau, présenteront des exposés.

Le thème des rencontres est «L’envers de la médaille des technologies sans fil… et la 5G».

Info : page Facebook de Stop 5G Magog-Sherbrooke.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des