Les Cantonniers signent un doublé au Mérite sportif

Par Patrick Trudeau
Les Cantonniers signent un doublé au Mérite sportif
Christian Lord (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

HONNEURS. Les Cantonniers de Magog n’auront pas tout perdu hier soir. Si l’on oublie la défaite face aux Lions, l’organisation s’est plutôt bien tirée d’affaire en remportant deux grands honneurs lors du 39e Mérite sportif de l’Estrie.

Présenté devant plus de 500 personnes à l’Hôtel Delta de Sherbrooke, ce gala annuel a vu les Cantonniers être couronnés équipe de l’année au niveau provincial, et ce, pour une deuxième année consécutive.

Le gouverneur et vice-président hockey, Christian Lord, a reçu le trophée au nom de son organisation, en compagnie des anciens joueurs Danick Caron et Karl Vaillancourt. «Au cours des 118 dernières parties, les Cantonniers ont cumulé 90 victoires, en plus de récolter deux fois la médaille d’argent à la Coupe Telus», a tenu à souligner M. Lord.

Joueur étoile de l’édition 2018-2019, Justin Robidas a de son côté été choisi l’athlète masculin de niveau québécois en sport collectif.

En plus de ses performances avec les Cantonniers, le talentueux attaquant a aussi agi comme capitaine de l’Équipe du Québec qui a remporté la médaille d’or lors des Jeux du Canada.

Poursuivant maintenant sa carrière avec les Foreurs de Val-d’Or dans la LHJMQ, le hockeyeur de 16 ans était représenté par son père Stéphane Robidas, lui-même un ancien membre des Cantonniers.

Enfin, soulignons que la patineuse artistique Camille Perreault a mis la main sur le Victor de l’équipe d’excellence, un honneur qu’elle partage avec son nouveau partenaire de double, William Saint-Louis.

Pour l’athlète magogoise, il s’agissait d’un quatrième grand prix en quatre ans au Mérite sportif.

Notons enfin que la kayakiste Lissa Bissonnette, d’Eastman, était finaliste pour le titre d’athlète féminine de niveau international, et ce, pour une deuxième année consécutive. Sans surprise, ce prix a été décerné à la patineuse de vitesse courte piste, Kim Boutin.

Le comité organisateur du Mérite sportif a tenu à souligner l’apport du président de l’événement, Jean Arel, qui fêtera aussi dans quelques mois ses 50 ans de carrière médiatique. À droite, on reconnaît son collègue Raymond Duquette, un autre artisan de longue date du Mérite de l’Estrie. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des