Deux Magogoises tentent de trouver «l’amour dans le pré»

Par Patrick Trudeau
Deux Magogoises tentent de trouver «l’amour dans le pré»
Maryska, une agente de bord de 32 ans, tentera de séduire Hugues, un producteur de cidre de Rougement. (Photo : capture d'écran – V-Télé)

TÉLÉVISION. Les jeunes femmes de la région continuent de jouer un rôle de premier plan dans la télé-réalité «L’Amour est dans le pré». Deux Magogoises ont d’ailleurs été choisies pour la mouture 2020 de la populaire émission et on pourra suivre leurs péripéties au cours des prochaines semaines tous les jeudis (20 h) à V-Télé.

Il aura fallu attendre l’épisode du 23 janvier avant de voir apparaître Maryska, une agente de bord de 32 ans originaire de Magog.

Celle qui demeure maintenant à Montréal et qui a aussi fait des études en traduction a été l’une des trois prétendantes choisies par Hugues, un producteur de cidre de Rougement, âgé de 36 ans.

En compagnie de deux autres jeunes femmes, Maryska ira passer une semaine à la ferme de l’agriculteur célibataire (ce qu’on verra dans les prochains épisodes), dans le but ultime de devenir l’élue de son cœur.

Même scénario pour Laurence, 24 ans, une étudiante à la maîtrise en développement du tourisme.

La jeune Magogoise, qui a aussi fait des études en archéologie, tentera de devenir la préférée de Philippe, 23 ans, un agriculteur de mont Saint-Grégoire et entraîneur de football à ses heures.

Laurence, 24 ans, a été l’une des candidates choisies par Philippe, un jeune agriculteur de Mont-Saint-Grégoire. (Photo capture d’écran – V-Télé)

 

Une émission populaire… et prolifique

À sa huitième saison, l’émission «L’Amour est dans le pré» continue d’avoir la cote auprès des téléspectateurs, tout en remplissant sa mission première, celle de permettre à des agriculteurs de trouver l’amour.

Depuis les débuts, de nombreux couples y ont été formés et des dizaines d’enfants sont issus des différentes unions.

Lors de la toute première saison, une ex-Magogoise, Cynthia, y avait trouvé l’amour auprès de Simon, un agriculteur de la région de Coaticook. Deux enfants (un garçon et une fille) sont nés de leur union.

L’an dernier, une résidante d’Orford, Josée, était allée jusqu’au bout de l’aventure en compagnie de Christian, un producteur laitier de Sainte-Agathe-de-Lotbinière.

Les deux quadragénaires avaient toutefois mis un terme à leur relation quelques mois plus tard, effectuant au passage une mise au point finale à l’émission «À table avec mon ex».

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des