Le futur centre de réadaptation toujours dans les plans pour 2020

Par Patrick Trudeau
Le futur centre de réadaptation toujours dans les plans pour 2020
Tous membres du CA du FSWC Québec, Noriko Imaizumi, Carl Marquis, Diane Roy et Didier Prince, souhaitent mettre sur pied leur centre de réadaptation le plus tôt possible en Estrie. (Photo : gracieuseté)

RÉADAPTATION. Carl Marquis et Diane Roy poursuivent de plus belle leur campagne qui vise à mettre sur pied un centre de réadaptation pour les personnes blessées à la moelle épinière, et ce, dès l’année 2020 à Sherbrooke.

Ces deux athlètes en fauteuil roulant, qui possèdent une longue feuille de route sur la scène sportive internationale, sont respectivement président et vice-président du FSWC Québec (First Steps Wellness Centre). Calqué sur un programme qui existe entre autres à Regina, ce centre vise à augmenter l’autonomie des gens atteints notamment de paraplégie, quadriplégie, sclérose en plaques, ACV ou spina-bifida, et ce, à l’aide d’exercices de rééducation en neuroplasticité.

Marquis et Roy étaient présents à la journée porte ouverte de la Sépaq, le 25 janvier dernier au parc national du Mont-Orford, en compagnie des autres membres de leur conseil d’administration.

Ils en ont profité pour inviter les visiteurs à participer à leur campagne de sociofinancement, qui stagne à quelque 60 % de leur objectif de 50 000 $. «On a besoin du support des gens pour pouvoir ouvrir notre centre le plus rapidement possible. Lors de la journée portes ouvertes, nous avons présenté plusieurs vidéos démontrant la progression des participants impliqués dans le programme. Plusieurs ont retrouvé une partie de leurs fonctions motrices», a fait valoir Carl Marquis, un résident du Canton de Stanstead.

Pour en apprendre davantage ou pour participer au financement, visitez le site www.fswcquebec.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires