L’histoire des matériaux de construction industrielle

L’histoire des matériaux de construction industrielle

Avant d’entreprendre l’édification d’un bâtiment, il est primordial de choisir les matériaux les mieux adaptés à la situation. En effet, une maison ne requiert pas la même résistance matérielle qu’une construction industrielle. Selon les époques, différentes ressources ont été utilisées pour ériger d’énormes constructions dont certaines tiennent encore debout aujourd’hui. Aussi étrange que cela puisse paraître, les matériaux de construction industrielle modernes ressemblent beaucoup à ceux utilisés pour le Colisée de Rome.

Le bois dans les constructions industrielles

L’abondance du bois dans les nombreuses forêts du monde en fait un matériau de prédilection depuis des milliers d’années. Encore aujourd’hui, cette ressource naturelle est très populaire. Son coût abordable et sa grande résistance sont très appréciés, même dans les constructions industrielles.

Malheureusement, peu de structures anciennes en bois ont résisté jusqu’à nos jours. Que ce soit à cause de feux ou de la moisissure, beaucoup de bâtiments ont disparu. Cependant, les technologies modernes de traitement et d’assemblage du bois réduisent considérablement les risques d’effondrement.

Le béton dans les constructions industrielles

Le béton est utilisé dans les constructions d’ampleur depuis l’Empire romain. L’opus caementicium est un béton fabriqué à base de chaux. La polyvalence et la résistance du béton en font un choix idéal pour les grandes constructions.

Composée d’un mélange de ciment, de granulat et d’eau, cette matière évolua considérablement en 1849 par son mariage avec l’acier. Le béton possède une excellente résistance à la compression, mais sa faiblesse réside dans les forces de traction. Pour répondre à ce problème, des ingénieurs du 19e siècle utilisèrent des structures en acier pour renforcer le béton. C’est la naissance du béton armé qui est largement utilisé dans les constructions industrielles modernes.

Le plus grand désavantage du béton réside dans son impact néfaste sur l’environnement. Pour contrecarrer ce problème, des chercheurs tentent de prouver l’utilité de recycler les blocs de béton. Ils avancent qu’il suffit de les concasser en morceaux très petits pour ensuite réutiliser cette matière pour faire de nouveaux blocs de béton.

L’acier dans les constructions industrielles

L’acier est certainement le plus jeune des matériaux utilisés dans l’industrie de la construction. Connu depuis quelques centaines d’années, il faut cependant attendre la révolution industrielle pour qu’il soit grandement utilisé dans le monde de la construction. Les qualités de l’acier en font une ressource inégale pour ériger des bâtiments de grande envergure. Ce matériau résiste aux différentes forces de traction et de compression tout en conservant sa stabilité structurelle.

Par rapport au bois et au béton, l’acier possède de nombreux avantages. Tout d’abord, il résiste à l’humidité et aux invasions de termites. Ensuite, il est complètement recyclable. Par ailleurs, les structures en acier sont celles qui résistent le plus longtemps lors d’incendies à très hautes températures.

Comme vous avez pu le remarquer, certains matériaux utilisés en construction ont émergé à l’époque moderne, tandis que d’autres sont populaires depuis plusieurs millénaires.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des