Lyne Tremblay se maintient parmi les meilleures au monde

Par Patrick Trudeau
Lyne Tremblay se maintient parmi les meilleures au monde
Lyne Tremblay retrace les grandes étapes de sa vie et de sa carrière sportive dans le livre «Dans la mire du destin». (Photo : gracieuseté)

TIR. Les dernières compétitions ont été fort encourageantes pour Lyne Tremblay, qui espère toujours se qualifier pour les Jeux paralympiques de Tokyo (été 2020) en tir à la carabine.

Lors d’une Coupe du monde en Australie cet automne, l’athlète magogoise a remporté deux médailles d’argent et une de bronze. Elle s’est également classée 3e meilleure femme à la carabine de calibre .22. «On touche presque à Tokyo. J’ai encore deux opportunités pour me classer officiellement», lance-t-elle avec une dose d’optimisme.

Clouée à un fauteuil roulant depuis quelques années, Lyne Tremblay s’est distinguée dans de nombreux sports debout et assis au cours de sa fructueuse carrière. Elle a notamment participé aux Jeux paralympiques de Pékin (2008) et Londres (2012) en tir à l’arc, mais elle a raté de peu sa participation à Rio en 2016, alors qu’elle tentait de se qualifier dans deux disciplines (tir à l’arc et tir à la carabine à air comprimé).

Pour Tokyo, tous les espoirs sont donc permis, surtout qu’elle vient à peine de débuter la pratique du tir à la .22 et qu’elle y connaît déjà du succès. «C’est une discipline qui fait appel à mon passé d’archère, puisque les cibles à la .22 sont plus loin que le tir à air comprimé (50 mètres comparativement à 10) et que ça se déroule à l’extérieur. On doit donc tenir compte des éléments climatiques», explique la tireuse de 56 ans.

Devenue conférencière au fil des ans, Lyne Tremblay vient aussi de publier son autobiographie intitulée «Dans la mire du destin».

L’ouvrage retrace, non seulement sa carrière sportive, mais plusieurs étapes de sa vie marquée par les épreuves et les réussites. «Ce livre représente deux ans de travail en compagnie de mon ami Charles Dubois. Marie-Lise Pilote, qui signe la mise en scène de ma conférence et qui est aussi l’une de mes amies, m’a fait l’honneur d’y écrire la préface», a précisé la sympathique athlète.

Déjà disponible dans certains points de vente, le livre «Dans la mire du destin» sera officiellement lancé en Estrie d’ici quelques semaines.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des