La mise à niveau d’une usine d’épuration à Stanstead coûtera 6 M$

Par Dany Jacques
La mise à niveau d’une usine d’épuration à Stanstead coûtera 6 M$
L’usine d’épuration en question est située sur la rue Tilton. (Photo : gracieuseté)

INFRASTRUCTURES. La reconstruction et la mise aux normes de l’usine d’épuration des eaux du secteur Rock Island aura un faible impact sur le compte de taxes des contribuables de Stanstead, car la facture sera assumée à parts égales avec la ville voisine de Derby Line, au Vermont.

Selon le maire Philip Dutil, une subvention du gouvernement du Québec réduira la dépense de Stanstead à quelque 350 000 $. «On financera cette somme par un règlement d’emprunt ou en pigeant dans nos surplus, explique-t-il. Ce sera une taxe de secteur pas très élevée.»

Dutil ajoute que ce projet est un dossier presque unique au Québec et peut-être au Canada. «C’est très rare qu’une ville de la province traite les eaux usées des Américains, spécifie-t-il. Ils paient leur part, mais on doit harmoniser nos règlements et nos façons de faire. C’est parfois plus long, mais rien de trop compliqué.»

Située sur la rue Tilton, cette usine traite des eaux usées depuis 1966. Des modifications ont été apportées au début des années 1980 avec l’arrivée de Derby Line à titre de partenaire. Plus de 50 ans après sa mise en fonction, l’usine d’épuration est jugée désuète et doit être considérablement améliorée pour respecter les normes d’aujourd’hui.

Les travaux devraient débuter au printemps. La fin du chantier est prévue pour l’automne.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des