Rétro 2019: la folie du pickleball

Par Pierre-Olivier Girard
Rétro 2019: la folie du pickleball
Tout comme les courts de tennis, les terrains de pickleball sont maintenant ouverts sur le territoire de Magog. (Photo : Le Reflet du Lac – Archives/Patrick Trudeau)

RÉTRO. Encore méconnu pour bien des gens, le pickleball est pourtant un sport qui connaît un engouement incroyable depuis les dernières années. Et Magog est pratiquement devenue une destination de rêve pour ceux qui le pratiquent.

Les résidents du secteur Omerville avaient bien hâte l’été dernier à l’inauguration des nouveaux jeux d’eau dans leur parc municipal. Mais pour plusieurs, ce ne sont pas ces aménagements qui ont fait leur bonheur, mais bien qui ceux ont été inaugurés au même moment, soit les nouveaux terrains de pickleball.

Au nombre de quatre, ces plateaux de jeu s’ajoutent à celui déjà pris d’assaut au parc des Hautes-Sources. Et il vaut mieux arriver tôt pour avoir de la place, car leur popularité a de quoi surprendre!

L’un des avantages de ce sport, qui a des ressemblances avec le tennis et le badminton, est qu’il est accessible à tous les âges. De plus, l’équipement nécessaire, soit une raquette et une balle, est abordable.

L’engouement pour le pickleball s’est aussi traduit à l’école secondaire de La Ruche, en mars, avec la tenue d’un grand tournoi canadien. Des dizaines de joueurs, de tous les calibres, ont croisé le fer, dont l’Estrien Marc-André Sideleau.

Ce dernier a été sacré meilleur joueur de pickleball au Québec, au terme du classement printanier de la Fédération de pickleball du Québec. Il s’agit d’un exploit, sachant qu’on compte environ 980 joueurs dans la province.

Notons qu’Eastman a aussi aménagé des courts de pickleball sur la surface multifonctionnelle du parc des sports.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des