Potton poursuit en justice son ancien DG

Par Pierre-Olivier Girard
Potton poursuit en justice son ancien DG
Le maire du Canton de Potton, Jacques Marcoux (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

JUSTICE. Le Canton de Potton amorce une démarche judiciaire contre son ancien directeur général, Thierry Roger.

Le conseil lui reproche de ne pas avoir respecté son entente de confidentialité, tel que stipulé dans son contrat de fin d’emploi il y a un an.

Lors d’une séance extraordinaire tenue le 18 novembre dernier, les élus ont confié un mandat à DHC Avocats pour une demande introductive en Cour supérieure. Ils demandent à cette firme d’entreprendre les procédures appropriées pour faire respecter les clauses de la «Transaction et quittance» intervenue entre les deux parties pour convenir des modalités de sa fin d’emploi.

On lui réclame «tous les dommages causés par sa faute, qui seront à réclamer au maximum admissible», lit-on dans la résolution.

Interpellé pour commenter le litige, le maire Jacques Marcoux préfère demeurer discret, car le dossier se retrouve devant les tribunaux.

On n’a pu joindre M. Roger pour obtenir sa version des faits.

Un courriel transmis à plusieurs personnes est à l’origine de ce conflit, selon la poursuite. M. Roger y attaque les élus en place, mettant en doute quelques décisions prises par le conseil. L’ex-DG parle notamment du vote par correspondance, des poursuites intentées contre la Municipalité par des membres du personnel, ainsi que le départ d’employés.

Thierry Roger questionne aussi l’attitude des conseillers concernant les relations entre les néoruraux et les résidents permanents de souche.

Thierry Roger a été directeur général et secrétaire-trésorier de Potton pendant huit ans.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des