Leurre informatique: un ancien Magogois aurait fait neuf victimes

Par Pierre-Olivier Girard
Leurre informatique: un ancien Magogois aurait fait neuf victimes
Guillaume Duclos-Ferland fait face à 34 chefs d'accusation. (Photo : gracieuseté)

FAITS DIVERS. La Régie de police de Memphrémagog (RPM) a mis la main au collet d’un présumé prédateur sexuel qui ciblait des adolescentes, en procédant à l’arrestation de Guillaume Duclos-Ferland.

L’ancien Magogois, qui habite aujourd’hui à Coaticook, fait face à 34 chefs d’accusation pour avoir commis notamment du leurre informatique, des agressions sexuelles,  d’avoir transmis du matériel sexuellement explicite à des mineurs et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile.

Sur une période de près de onze mois, l’individu de 21 ans aurait fait neuf victimes connues, âgées de 12 à 17 ans. Un nombre qui pourrait même augmenter avec la diffusion par la police de la photo de l’accusé, qui a été arrêté le 28 novembre dernier.  «Toute personne ayant été témoin ou victime de cet individu doit communiquer avec l’enquêteuse Claudia Houle au 819 843-3334, poste 229», invite le lieutenant Sylvain Guay de la RPM.

Sans antécédent judiciaire, Guillaume Duclos-Ferland a été envoyé en institution psychiatrique afin de déterminer son aptitude à comparaître. Il devrait être de retour devant le tribunal le 5 décembre.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des