Les élus d’Austin laissent les citoyens dépenser le budget

Par Pierre-Olivier Girard
Les élus d’Austin laissent les citoyens dépenser le budget
La mairesse d'Austin, Lisette Maillé. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

FINANCES. Dans le but d’intéresser davantage la population à la politique, la Municipalité d’Austin a testé une formule originale dans la gestion d’une partie de son budget, en laissant les citoyens voter pour leurs projets préférés.

Un montant de 25 000 $ a été mis à la disposition de la communauté. Cette dernière était invitée à proposer des idées qui ont été, ensuite, soumises au vote populaire.

Au total, sept propositions ont été déposées dans les délais exigés, mais seulement trois d’entre elles répondaient à tous les critères exigés. Par exemple, les projets soumis ne devaient pas engendrer de dépenses récurrentes et la Municipalité devait rester maître d’œuvre dans la réalisation.

«Ce n’est pas une initiative nouvelle, puisqu’elle a commencé au Brésil à la fin des années 1980. Mais à ma connaissance, on est sans doute l’une des premières municipalités à le faire dans la région et dans les environs», soutient la mairesse d’Austin, Lisette Maillé.

«L’idée est d’impliquer les gens, de leur permettre de mieux comprendre le mécanisme des finances municipales et de développer un sentiment d’appartenance. Oui, une telle démarche nécessite plus de temps et de travail, mais les résultats en valent la peine», poursuit-elle.

D’autant plus que pour ce premier essai, les trois projets retenus seront réalisés en 2020 puisque les coûts totaux respectent l’enveloppe budgétaire. Il s’agit de l’installation d’un éclairage muséal à la salle communautaire (5000 $), l’ajout de mobilier à la salle des loisirs (5000 $) et l’aménagement d’une halte cycliste au parc municipal (3000 $).

«Je peux déjà dire que l’on va reprendre la formule l’an prochain. Va-t-on augmenter le budget pour avoir des projets de plus grande envergure? Peut-être. Ce sera à discuter avec les membres du conseil», conclut la première magistrate.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des