Soccer: l’année de Maïka Caron et Guillaume Trahan

Par Patrick Trudeau
Soccer: l’année de Maïka Caron et Guillaume Trahan
Maïka Caron vient de terminer son année 2019 en beauté, avec l'obtention des grands honneurs sur les scènes locale et régionale. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

GALA. Maïka Caron et Guillaume Trahan ont laissé leur marque au cours de la dernière saison de soccer, non seulement sur la scène locale, mais également pour l’ensemble de l’Estrie.  

Après avoir été élus joueur par excellence de leur catégorie respective au gala annuel de Soccer Magog, samedi dernier, les deux athlètes magogois ont tous deux mérité le prix Leadership lors du gala de Soccer Estrie, le lendemain à Sherbrooke.

Redoutable joueuse offensive, Maïka Caron a inscrit pas moins de 42 buts en saison régulière dans l’uniforme de l’équipe U14F locale.

Guillaume Trahan a été un pilier de l’équipe senior de Magog au cours de la dernière année.

De son côté, Guillaume Trahan a été l’un des piliers du senior masculin D2, une équipe qui a remporté la double couronne de la saison 2019. Cette formation a d’ailleurs été choisie équipe de l’année à Magog et au gala de Soccer Estrie, alors que son entraîneur-chef Robert Butler a été nommé entraîneur par excellence à Magog et finaliste pour les titres d’Entraîneur et de Personnalité en Estrie.

En raison de ses succès, le senior masculin accédera à la division 1 dès la saison 2020.

Bel honneur aussi pour le comité organisateur du Festi-Tour de Magog qui reçoit le titre d’événement par excellence en Estrie pour une deuxième année consécutive.

Enfin, soulignons le titre d’entraîneur par excellence en catégorie masculin AA pour le Magogois Louis Provencher. Son groupe, le U14 masculin AA, reçoit pour sa part le titre régional d’équipe masculine de l’année en classe AA.

Louis Provencher a connu une saison exceptionnelle à la barre de l’équipe U14M AA de Sherbrooke. Photo gracieuseté – Soccer Estrie

Autres honneurs locaux

Présenté dans le cadre d’un souper-bénéfice à l’école secondaire de La Ruche, le gala de Soccer Magog a permis de remettre une trentaine de prix à des joueurs, entraîneurs et autres bénévoles de la saison 2019.

Outre Maïka Caron, Guillaume Trahan et Robert Butler, mentionnons les titres de joueur espoir décernés respectivement à Élie Laliberté et Zoé Carrière.

Le titre de famille de l’année a de son côté été remis à la famille Gévry (Stéphane, Caroline et leurs 4 enfants), tandis que l’honneur du bénévole de l’année a été attribué conjointement à Isabelle Labrecque et Jean-François Filteau, un couple dans la vie de tous les jours.

En terminant, soulignons que l’équipe U14F AAA, édition 2009, a été intronisée au Temple de la renommée de Soccer Magog. Entre 2005 et 2013, cette formation dirigée par Stéphane Asselin s’est signalée successivement dans les classes A, AA et AAA, gardant pratiquement toujours le même noyau de joueuses.

Le comité du Festi-Tour a remporté le titre d’événement par excellence pour une deuxième année consécutive. (Photo gracieuseté – Soccer Magog)

Départ de Stéphane Asselin

En raison d’une baisse de clientèle, le Club de soccer Magog a dû réviser son budget d’opération, ce qui a entraîné le départ du directeur général Stéphane Asselin au cours des derniers jours.

Le directeur technique Laurent Brasseur demeure donc, pour l’instant, le seul permanent de cette association sportive.

Les parents sont d’ailleurs invités à l’assemblée générale annuelle de l’organisme, le 30 novembre prochain, afin d’en apprendre davantage. «J’espère qu’il y aura de nouvelles personnes qui vont vouloir joindre le conseil d’administration. Oui, ça demande un peu d’implication, mais il faut arrêter de voir ça comme une montagne. Notre CA peut accueillir neuf dirigeants. Si on pouvait combler tous ces postes, la tâche serait plus facile pour tout le monde», laisse entendre la présidente Julie Desmarais, qui a elle-même confirmé son retour au sein du comité.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des