Diagonale des Fous: Isabelle Bernier touche l’arrivée après 49 heures

Par Patrick Trudeau
Diagonale des Fous: Isabelle Bernier touche l’arrivée après 49 heures
Isabelle Bernier a couru jour et nuit pour réussir le mythique parcours de 166 km de la Diagonale des Fous. (Photo : gracieuseté - Nicolas Fréret)

COURSE. Quelques semaines après avoir réussi un deuxième tour du lac Memphrémagog à solo, la coureuse Isabelle Bernier a trouvé un autre défi à sa mesure en participant à la mythique Diagonale des Fous, une course en sentiers de 166 km qui se tenait le week-end dernier dans le spectaculaire décor de l’île de la Réunion.

Ce défi, elle l’a relevé en 49 h 04 m 50, franchissant la ligne d’arrivée main dans la main avec l’Estrienne Jessy Forgues et un autre compagnon d’aventure, Jean-Nicolas Morin.

Outre l’impressionnante distance, le parcours était «rehaussé» par un dénivelé de 9611 mètres, question d’ajouter au caractère unique de l’épreuve.

Avec son chrono, qui demeure somme toute bien secondaire devant l’ampleur de la tâche, Isabelle Bernier a complété le trajet en 57e place chez les femmes et en 964e position au classement général (plus de 2700 participants).

À peine revenue au Québec, l’athlète magogoise songe déjà à retourner sur les lieux l’an prochain, comme elle l’indique sur son blogue. Pour en apprendre davantage sur son épopée hors du commun, consultez ce lien.

Précisons que cette 27e édition de la Diagonale des Fous a été remportée par le Français Grégoire Curmer (23 h 33) et l’Américaine Sabrina Stanley (30 h 50).

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des