Élections fédérales: un nouveau citoyen canadien impressionné par les candidats

Par Patrick Trudeau
Élections fédérales: un nouveau citoyen canadien impressionné par les candidats
Romuald Martin a beaucoup apprécié le premier débat entre les divers candidats dans la circonscription de Brome-Missisquoi. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

DÉBAT. Arrivé au Québec il y a 18 ans, le Français d’origine Romuald Martin aura la chance de voter pour la première fois dans sa terre d’adoption le 21 octobre prochain.

«J’ai obtenu ma citoyenneté canadienne à la fin du mois de juillet, et je vais donc pouvoir exercer mon droit de vote», lance-t-il avec fierté.

Celui qui réside à Eastman depuis quelques mois, après avoir demeuré à Magog pendant 18 ans, était au nombre des 150 spectateurs ayant assisté au débat sur l’environnement, le 3 octobre dernier à la salle du Club de l’âge d’or d’Eastman.

Alors qu’il s’attendait à quelques échanges musclés, il a plutôt eu droit à un climat de respect, comme on en voit rarement dans des rencontres du genre.

«C’était vraiment super respectueux, s’étonne-t-il, et très instructif. Tout le monde a expliqué clairement son point de vue.

Il faut préciser toutefois que l’animateur Olivier Touchette, un enseignant dans la vie de tous les jours, avait bien averti l’auditoire d’éviter les réactions, applaudissements ou autres signes partisans.

La formule proposée, où tout le monde répondait à la même question à tour de rôle, avait aussi pour but d’éviter les échanges croisés entre candidats. «J’ai quand même eu des réponses à mes interrogations. Et avec ce que j’ai entendu ce soir, j’ai déjà une préférence envers un candidat», a avoué Romuald Martin, en se gardant bien de dévoiler son coup de cœur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires