Une rue Principale plus étroite, mais pas de sens unique

Par Dany Jacques
Une rue Principale plus étroite, mais pas de sens unique
Une centaine de personnes ont participé à la visite publique du chantier du centre-ville de Magog, le 12 septembre dernier. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

TRAVAUX. L’avancement des travaux au centre-ville de Magog génère des interrogations, plus particulièrement en ce qui concerne l’étroitesse de la rue Principale et la largeur des trottoirs.

Certains croyaient que la Ville avait agi ainsi pour aménager une rue à sens unique, ce qui n’est aucunement le cas, assure la présidente du Comité de revitalisation du centre-ville, Nathalie Pelletier. «La rue peut sembler étroite face au parc des Braves, mais tout a été analysé pour obtenir une circulation automobile sécuritaire, précise-t-elle. Il y aura suffisamment d’espace pour que deux voitures et deux camions se rencontrent sans problème. On respecte même les normes en ce qui concerne le déplacement des véhicules d’urgence.»

Une rue plus étroite à certains endroits inquiète également des commerçants, qui craignent une réduction du nombre de stationnements. Mme Pelletier les rassure en disant que les zones réservées aux autos ne seront pas marquées au sol. Selon elle, l’absence de ligne délimitant habituellement les cases de stationnement permettra de garer davantage de véhicules.

«Et des trottoirs plus larges permettront aux marcheurs de se sentir plus à l’aise et en sécurité», ajoute-t-elle. On dit bienvenue aux piétons, d’autant plus que l’effet d’étroitesse fera ralentir la vitesse des automobilistes.»

Ces réponses ont été données à la centaine de Magogois ayant participé à la visite publique du chantier, jeudi dernier (12 septembre). La Ville souhaitait montrer l’avancement des travaux, en plus de répondre aux interrogations ou inquiétudes des gens.

D’autres questions ont été posées sur le retrait des poteaux électriques, qui sont toujours présents à l’heure actuelle. Aux dires de Mme Pelletier, ils ne seront supprimés qu’au printemps prochain, lors de la seconde et dernière phase des travaux. Par contre, des nouveaux lampadaires seront installés d’ici le mois de décembre.

La Ville estime la progression des travaux à environ 60%, et ce, sans aucun retard sur l’échéancier. Comme prévu, donc, le retour de la circulation automobile devrait se faire au début du mois de décembre.

Les travaux seront interrompus pendant l’hiver, mais le chantier reprendra au printemps prochain, cette fois sans entraves pour les voitures.

Partager cet article

3
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
DenisALEXMAGMichel Gosselin Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Michel Gosselin
Invité
Michel Gosselin

on c’en reparleras des rue étroite au centre ville en hiver cher conseiller.

ALEXMAG
Invité
ALEXMAG

Le sens unique semble inéluctable on pourra s’en rendre compte à l’ouverture de la rue principale en plein été et non pas en réunion dans un bureau l’avenir décidera!

Denis
Invité
Denis

Je peut juste imaginer les vélos au travers de la circulation, je ne crois pas qu’ils y ont pensés…