Arjo a augmenté de 40% son nombre d’employés en 3 ans

Par Dany Jacques
Arjo a augmenté de 40% son nombre d’employés en 3 ans
Selon la direction d’Arjo, les investissements étaient essentiels en raison de l’accroissement des mandats confiés à l’équipe magogoise en développement de produits (Photo : gracieuseté)

INDUSTRIE. L’entreprise Arjo poursuit sa croissance et ses investissements à Magog même si l’usine du parc industriel a déjà vu son nombre d’employés bondir de 40 % dans les dernières années.

La multinationale suédoise Arjo, qui produit 35 000 lève-patients annuellement à Magog, emploie aujourd’hui 185 personnes, le plus important personnel depuis 2012. Ce nombre augmente sans cesse dans la plupart des départements, mais surtout dans l’équipe de recherche et développement (R&D) qui est passée de 6 à 35 employés en 3 ans.

Le nombre de travailleurs est appelé à croître davantage, selon la directrice des ressources humaines, Sandrine Ayotte. En effet, Arjo recherche actuellement sept autres assembleurs et chargés de projets. «Nous prévoyons d’autres embauches pour la prochaine année, car nous avons le vent dans les voiles», annonce Mme Ayotte.

Arjo confirme aussi l’importance de son usine magogoise en y investissant dans la rénovation de ses installations. Une somme que la direction préfère garder confidentielle a été autorisée en juillet dernier par le conseil d’administration de l’entreprise suédoise. Elle servira à améliorer et à ajouter des espaces à bureaux modernes ainsi que des espaces de laboratoires additionnels.

S’ajouteront une douzaine de salles de conférence et 38 espaces de stationnement à l’extérieur. «Ces réaménagements toucheront 75 personnes, qui bénéficieront de bureaux plus ergonomiques et confortables», résume Mme Ayotte.

Quant au directeur sénior des opérations, Julien Bouchard, il estime que ces investissements permettront à Arjo de conserver son titre de leader mondial du lève-patient. «On consolidera aussi la position de l’usine de Magog dans le groupe tout en nous donnant les moyens de rencontrer la croissance attendue dans ce marché pour les prochaines années», termine-t-il.

 

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] : Le Reflet du Lac, […]