Intersection du McDo: un ancien conseiller prône la modération au lieu des feux de circulation

Par Pierre-Olivier Girard
Intersection du McDo: un ancien conseiller prône la modération au lieu des feux de circulation
L'ex-conseiller Serge Gosselin suggère aux élus de déplacer la piste cyclable par les rues Bullard et Wilcox, de manière à rejoindre autrement la rue Merry. (Photo : Le Reflet du Lac – Pierre-Olivier Girard)

CIRCULATION. Un ancien conseiller municipal à la Ville de Magog, Serge Gosselin, demande aux élus de faire preuve de prudence dans le dossier de l’intersection du McDo, en évitant des solutions trop drastiques (voir autre texte sur le sujet).

L’ancien politicien a exprimé son point de vue lors de la dernière séance du conseil municipal, le 3 septembre dernier. Ayant déjà travaillé sur ce dossier durant son mandat, le Magogois connaît les problématiques de ce secteur, d’autant plus qu’il y circule plusieurs fois par jour depuis 35 ans.

À son avis, en s’appuyant sur des statistiques de la Régie de police de Memphrémagog, le faible nombre d’accidents dans ce secteur est loin de justifier un investissement majeur tel que des feux de circulation, dont les coûts sont évalués à 500 000 $.

«Je sympathie avec la dame dont le père a été happé par une voiture. Mais s’il vous plaît, ne sautons pas trop vite aux conclusions», a-t-il affirmé.

«Je veux bien comprendre qu’un touriste (NDLR: à l’origine de l’accident) ait pu avoir été confus par la signalisation. Même des gens du coin le sont parfois. Mais je comprendrais mal que ces événements commandent une transformation majeure telle des feux de circulation, a poursuivi le citoyen. Plutôt que de chambarder le va-et-vient des gens du milieu, je recommanderais une signalisation plus évidente indiquant la priorité des cyclistes et piétons.»

L’ex-échevin s’attaquerait d’abord à la signalisation sur la rue Bellevue, qui est «réellement confuse» à son avis. De plus, il miserait sur un affichage plus «évident et visible» à l’intersection du McDonald’s, tout en accentuant la surveillance policière.

 

Déplacer la piste cyclable?

Pour la piste cyclable, Serge Gosselin opterait pour un déplacement en continuant la Route verte par la rue Bullard, le long de l’école Princess Elizabeth, et ensuite Wilcox pour rejoindre la rue Merry. «Oui, c’est un petit détour, mais les cyclistes se vantent toujours de rouler beaucoup, alors ce n’est pas un demi-kilomètre de plus qui changerait grand-chose», a-t-il lancé.

«C’est exactement un des scénarios que nous analysons», a aussitôt répondu la mairesse Vicki-May Hamm.

Le principal intéressé a d’ailleurs rappelé que la fluidité est primordial dans ce secteur et en ce sens, des feux de circulation seraient une «aberration contre la logique». «Ces feux mettraient fin à la fluidité naturelle du déplacement de Merry vers Georgeville ainsi que la fluidité sur Merry vers Hatley. Un système de lumière ne ferait que retarder le trafic. Je dis non merci aux feux de circulation pour une question de coûts, oui, mais parce que la situation commande une solution plus simple», a conclu M. Gosselin

Partager cet article

4
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
ALEXMAGDianeAlain Collerette Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
ALEXMAG
Invité
ALEXMAG

Un carrefour à trois arrêts obligatoires appelés stops serait sûrement plus judicieux j’emprunte ce carrefour plusieurs fois par jour a pied et je n’ai pas le même point de vue que certains automobilistes qui semblent ignorer les piétons!

Alain Collerette
Invité
Alain Collerette

Bien d’accord, le déplacement de la piste cyclable est une bonne solution de même qu’une amélioration de la signalisation.

Diane
Invité
Diane

Peut-être que ce conseiller devrais sortir un peut de sa ville pour ce rendre compte l’activité humaine augmente et les dangers de circulation devraient être à considérer a changer ,surtout les période vacancier début mai jusqu’end octobre !

ALEXMAG
Invité
ALEXMAG

Excellente analyse de Simon Beauregard à lire dans la version papier du journal de Magog à laquelle j’adhère entièrement qui nous éviterait sûrement d’éviter de futurs très graves accidents et permettrait de calmer les excités du volant