Le «monster truck» de retour à Ayer’s Cliff

Par Pierre-Olivier Girard
Le «monster truck» de retour à Ayer’s Cliff
Le «monster truck» en mettra plein la vue au 10e Drag N Show d'Ayer' Cliff. (Photo : gracieuseté – Patric Nadeau Photographie)

COURSES. Pour une deuxième année consécutive, les spectateurs du Drag N Show auront droit à de la visite imposante, puisqu’un «monster truck» en mettra plein la vie sur le terrain agricole d’Ayer’s Cliff, ce samedi (20 juillet).

Pour l’un des organisateurs, Michael Roy, il s’agit d’une grande fierté d’accueillir ce véhicule surdimensionné, d’autant plus qu’il s’agit de sa seule sortie publique prévue en Estrie.

En plus d’être sur le site toute la journée pour permettre au public de prendre des photos, «le monster truck» offrira une prestation de haute voltige en soirée, dès 20 h. «C’est vraiment impressionnant à regarder, surtout quand le «monster truck» saute par-dessus des véhicules. Il faut le voir en personne pour réaliser à quel point c’est immense et puissant», soutient M. Roy.

La journée du samedi sera consacrée principalement aux courses de «drag» de VTT, avec la présentation de plusieurs catégories. Un concours d’exposition des plus beaux véhicules, motos et camions lourds sera aussi organisé.

 

Les festivités s’allongent

En nouveauté pour cette 10e édition, les activités débuteront la veille, en soirée. Il y aura notamment des courses d’habiletés en voiture, ouvertes au grand public. Le but est de réussir le meilleur temps, en complétant un parcours délimité par des barils.

Un spectacle country du groupe «Slightly Haggard» animera le site de 21 h jusqu’à minuit. «On organise ce genre d’événements parce nous sommes passionnés de sports extrêmes. Mais par-dessus tout, on le fait pour offrir aux amateurs de course un endroit sécuritaire pour s’amuser et faire de la vitesse, au lieu de le faire dans les rangs comme quand j’étais jeune», ajoute Michael Roy.

Ce dernier remercie d’ailleurs les résidents pour leur tolérance, sachant que leur événement génère bien des perturbations. «Même s’il y a des dizaines de véhicules qui grondent toute la journée en plein cœur du village, les gens ne se plaignent pas. Plusieurs savent que ce week-end représente d’importantes retombées pour les commerçants. Mais dans bien des villes, ça ne prendrait pas de temps pour se faire critiquer et bloquer», conclut-il.

Pour la programmation complète, voir la page «Ayer’s Cliff Dragnshow» sur Facebook.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des