Un plaisancier en arrêt cardio-respiratoire sur le lac Memphrémagog

Par Pierre-Olivier Girard
Un plaisancier en arrêt cardio-respiratoire sur le lac Memphrémagog
Les intervenants ont récupéré la victime au quai du restaurant McDonald's à Magog. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard)

FAITS DIVERS. Une balade en bateau sur le lac Memphrémagog a pris une tournure dramatique pour des plaisanciers, sur l’heure du midi aujourd’hui, alors que l’un d’eux a subi un arrêt cardio-respiratoire.

L’embarcation à bord de laquelle prenait place cinq personnes, incluant la victime, se trouvait à quelques kilomètres de la rivière Magog lorsque l’incident s’est produit.

Comme le rapporte le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Magog, Bruno Giroux, la victime s’est effondrée sous les yeux de ceux qui l’accompagnaient.

«Le bateau se trouvait à une dizaine de minutes de la terre ferme quand l’appel d’urgence a été fait, explique le chef Giroux. Il y avait une infirmière avec eux, alors elle a aussitôt commencé les manœuvres de réanimation. Quand nous avons pris en charge la victime sur le quai du restaurant McDonald’s, son cœur s’était remis à battre, mais elle était encore inconsciente.»

L’homme d’environ 70 ans, qui demeurerait aux États-Unis, a été transporté au centre hospitalier de Fleurimont à Sherbrooke. Au moment d’écrire ces lignes, on n’en connaissait pas davantage sur son état de santé.

«Cette intervention est la preuve de l’importance de faire les manœuvres le plus rapidement possible en pareilles circonstances. Un événement semblable peut survenir à tout moment. Tout le monde aurait intérêt à suivre une formation, car elle peut vraiment aider à sauver des vies», conclut l’intervenant.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des