Magog: les gardiens de parcs pourront donner des «tickets»

Par Dany Jacques
Magog: les gardiens de parcs pourront donner des «tickets»
Pour une première fois, les gardiens de parcs émettront des billets d’infraction avec des amendes à toute personne, par exemple, promenant son chien sans laisse ou ne ramassant pas les excréments de son animal. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

RÈGLEMENT. La Ville de Magog accordera plus de pouvoirs aux préposés de stationnement et aux gardiens de parc afin de faire respecter davantage la réglementation municipale.

Pour une première fois, les gardiens de parcs émettront des billets d’infraction avec des amendes à toute personne, par exemple, promenant son chien sans laisse ou ne ramassant pas les excréments de son animal.

Les propriétaires de véhicules récréatifs (VR), faisant du camping nocturne dans un stationnement public ou privé, risquent fort d’écoper davantage d’une amende que par le passé.

Ces gardiens couvriront les stationnements, parcs et espaces verts publics, ainsi que les pistes cyclables.

Le règlement stipule qu’ils pourront délivrer des constats d’infraction et entreprendre des poursuites pénales contre tout contrevenant à des dispositions du règlement général de la Ville applicable aux parcs et aux animaux.

Le conseil municipal confie aussi des pouvoirs semblables aux préposés au stationnement ou agents de sécurité du Centre de santé et de services sociaux de Memphrémagog. Ces employés du CIUSSS de l’Estrie – CHUS seront donc autorisés à distribuer des constats d’infraction à tous les contrevenants au Code de la sécurité routière et du règlement général de la Ville en matière de stationnement sur les terrains de l’hôpital magogois.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des