Festival Grande Coulée: la bière trône au sommet

Par Patrick Trudeau
Festival Grande Coulée: la bière trône au sommet
Président fondateur du Festival de bière Grande Coulée, Todd Pouliot promet une autre édition éclatée en septembre 2019. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

MICROBRASSERIE. Déguster des bières de microbrasserie dans une ambiance de fête, découvrir des produits du terroir et profiter d’un site exceptionnel offert par le Mont-Orford, voilà le menu que propose à nouveau le Festival de bière Grande Coulée, qui présentera sa 4e édition du 13 au 15 septembre 2019, sous le thème «On se boit au sommet?».

En quelques années seulement, cet événement festif s’est inséré dans la liste des incontournables de la région Magog-Orford, tout en permettant de lancer la Flambée des couleurs de façon éclatante.

Après avoir accueilli 5000 personnes en 2016, les organisateurs ont été submergés par plus de 20 000 visiteurs l’an dernier. «On est vraiment étonné de ce succès. Au départ, on imaginait une petite fête de la bière au parc des Braves (centre-ville de Magog), dans le genre Oktoberfest», explique en riant le président du Festival, Todd Pouliot.

Malgré l’importance affluence attendue, le comité organisateur a résisté à l’envie de trop augmenter ses effectifs. «On s’est limité à inviter 20 microbrasseries, puisqu’on veut conserver cet esprit de village que nos exposants et festivaliers apprécient. Avec les «food trucks» et autres kiosques, il y aura tout de même un total de 40 exposants sur le site», ajoute M. Pouliot.

Des bénévoles enflammés

Question d’être prêt à faire face à la musique, le comité organisateur pourra compter sur une centaine de bénévoles. Et contrairement à d’autres organisations, il n’y aura aucune pénurie de main d’œuvre. «Nos employés s’arrachent cet événement pour faire du bénévolat», lance le directeur de la Caisse Desjardins du lac-Memphrémagog, Patrick Gravel, présentateur du Festival.

Même son de cloche du côté de l’entreprise Kezber, partenaire majeur, qui a déjà planifié quelques améliorations pour la Zone Kezber au sommet de la montagne. «Jusqu’à maintenant, 18 de nos employés se sont inscrits comme bénévoles. Il y aura énormément d’animation en haut. On va même ajouter des «beanbags» et un deuxième bar», indique le président Alan Kezber, avec son dynamisme habituel.

Outre les dégustations de toutes sortes, les randonnées en montagne, les jeux pour enfants et les kiosques d’artisans, le Festival Grande Coulée fait aussi une grande place à la chanson.

Déguster une bière de microbrasserie dans un environnement exceptionnel, voilà ce que propose le Festival Grande Coulée. (Photo Le Reflet du Lac – Archives/Dany Jacques)

Les festivaliers pourront notamment entendre les groupes Valaire, Lit Up, The Lost Fingers, Bleu Jeans Bleu, Vos Bruyants Voisins, J-F Gosselin & Paul Shine et la fanfare Grüv’n Brass tout au long du week-end.

En raison des travaux qui sont présentement en cours à la base du Mont-Orford, le site du Festival a été déplacé plus près de la gondole hybride. La direction de la station de ski assure toutefois que les travaux qui touchent le système d’enneigement (pose de tuyaux) seront terminés juste à temps, afin de permettre le retour de la marche en montagne.

Prévente en ligne

Même si l’événement aura lieu dans deux mois seulement, on peut déjà acheter ses billets en prévente en ligne, et bénéficier de rabais jusqu’à 20 %. Les différents forfaits varient de 22 à 44 $ pour les trois jours d’activités. Chaque forfait donne droit à un certain nombre de billets de dégustation, un verre à l’effigie de la Grande Coulée et un accès illimité à la remontée mécanique donnant accès au sommet, valide durant tout le week-end.

Il sera aussi possible d’accéder au site (sans faire les dégustations) pour un coût quotidien de 5 $.

L’horaire sera de 16 h à 21 h le vendredi, 11 h à 21 h le samedi et 11 h à 18 h le dimanche.

Pour plus d’information: www.grandecoulee.com

Alan Kezber (à gauche), de l’entreprise Kezber, et Patrick Gravel (à droite), de la Caisse Desjardins, épaulent le comité organisateur composé de Todd Pouliot, Patrick Samson et Pascale Forand. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des