Eastman succombe à son tour à la folie du pickleball

Par Patrick Trudeau
Eastman succombe à son tour à la folie du pickleball
Les courts de pickleball ont été aménagés sur la surface multifonctionnelle (patinoire) du parc des sports. (Photo : gracieuseté)

ESSOR. Sport en vogue au Québec, particulièrement chez les retraités et semi-retraités, le pickleball vient de gagner de nouveaux adeptes du côté d’Eastman.

Lorsqu’ils ont convaincu la Municipalité de tracer des lignes de jeu sur la surface multifonctionnelle du parc des sports, Russell Couture et ses acolytes étaient loin de se douter que leur initiative ferait boule de neige.

«Nous n’étions que cinq au départ, et c’était seulement pour le plaisir. Trois ans plus tard, notre club compte une quarantaine de membres et nous jouons quatre jours par semaine», s’étonne encore M. Couture, un retraité de la région de Sherbrooke qui est venu s’établir à Eastman il y a quelques années.

Géré par ses cinq membres fondateurs, Pickleball Eastman offre un volet compétitif (en moyenne 26 participants) les lundis et jeudis, ainsi qu’un volet participatif (en moyenne 16 participants) les mercredis et samedis.

Tous les matches sont disputés en avant-midi. «Nous avons sept terrains disponibles et les rencontres sont gérées via un programme informatique. Chaque joueur doit réserver sa place et lorsqu’il se présente sur le court, il sait déjà avec qui il fera équipe et contre qui il jouera. En raison de la popularité de l’activité, il est important d’avoir une gestion efficace», estime Russell Couture, qui a découvert ce sport au sein du Club de pickleball La Ruche-Magog.

«Le club de Magog a lui aussi connu une popularité fulgurante. Le président Pierre Gauthier fait tout un travail», louange M. Couture.

«En fait, l’attrait pour cette activité n’est pas surprenant, poursuit-il. C’est une discipline qui mélange plusieurs sports de raquette, mais qui est plus accessible et moins exigeante physiquement que le tennis ou le badminton. L’essayer, c’est l’adopter.»

On retrouve régulièrement plus d’une vingtaine de joueurs aux rencontres du club Pickleball Eastman.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des