Les Nonnes prêtes à en mettre plein la vue au Théâtre La Marjolaine

Par Pierre-Olivier Girard
Les Nonnes prêtes à en mettre plein la vue au Théâtre La Marjolaine
Le proprio de la Marjolaine, Marc-André Coallier, est entouré de Marc St-Martin, Lisa Palmieri, Andy St-Louis, Rosie-Anne Bérubé-Bernier, Caroline Lavigne, Dorothée Berryman et Chantal Lamarre. (Photo : Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

EASTMAN. Même si elles n’ont pas encore foulé les planches à l’occasion du 60e anniversaire du Théâtre La Marjolaine, la popularité des Nonnes se fait déjà sentir alors que les billets s’envolent à un rythme très encourageant pour le propriétaire Marc-André Coallier.

Le principal intéressé savait que ce choix était une valeur sûre. Non seulement son succès est planétaire, mais cette pièce est encore, à ce jour, celle ayant généré le plus d’assistance sous le règne de Marc-André Coallier. «Nous l’avions présentée en 2004, à l’occasion de la réouverture du théâtre et à ma première saison comme propriétaire», se souvient-il.

«Ce fut tout un succès, avec 13 000 spectateurs. À l’époque, on a eu frette au début et à la fin, car on ouvrait tôt et fermait tard dans la saison. Et la grange n’était pas isolée comme aujourd’hui. Mais depuis, on a jamais réussi à retrouver un été aussi populaire.»

Pour relancer ce classique, La Marjolaine mise une distribution de haut niveau, composée de Dorothée Berryman, Chantal Lamarre, Caroline Lavigne, Lisa Palmieri, Rosie-Anne Bérubé-Bernier et Andy St-Louis.

Une troupe qui est guidée par le metteur en scène Marc St-Martin (Toc Toc Toc, L’auberge du chien noir et La Bolduc). «On s’est permis beaucoup de retouches, en retravaillant les textes  et en coupant des numéros et des chansons, pour faire un spectacle qui se passe en 2019, explique M. St-Martin. Il y aura même des performances à couper le souffle. J’en ai moi-même eu la chair de poule!»

Celui qui est également scripteur-éditeur est même allé jusqu’à affirmer qu’il s’agissait du plus gros spectacle présenté dans l’ancienne grange, depuis l’arrivée de son complice Marc-André Coallier. «C’est vrai que c’est une grosse affaire et surtout, que ça coûte cher!» a rétorqué le proprio à la blague.

Rappelons que la pièce Les Nonnes raconte l’histoire de six sœurs, qui organisent un spectacle-bénéfice pour financer les funérailles de leurs 52 consoeurs, décédées par empoisonnement. Un rendez-vous rempli de surprises, avec au programme de la chanson, de la danse, un quizz et même la présentation d’un livre de recettes.

Pour se procurer des billets: lamarjolaine.info ou 450 297-0237

 

Bon à savoir

  • Les Nonnes sont présentées jusqu’au 17 août.
  • Retour du théâtre musical sur la vie et l’œuvre de Claude Léveillé dès le 21 août.
  • La Nonne Andy St-Louis présentera un spectacle avec ses musiciens le 4 août.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des