La Ruche honore sa jeunesse d’exception

Par Dany Jacques
La Ruche honore sa jeunesse d’exception
Catherine Valiquette, Angéline Adam et Alexandre Robert ont mérité les principaux prix du Gala méritas de La Ruche. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

ÉDUCATION. L’école secondaire de La Ruche a récompensé ses élèves les plus méritants lors de son gala annuel s’étant déroulé à Orford Musique, jeudi (6 juin).

Pour une première fois en quatre décennies, deux élèves ont reçu le Prix Bourdon qui honore ces finissants s’étant illustrés tant sur le plan scolaire que parascolaire.

Alexandre Robert et Catherine Valiquette ont retenu l’attention du jury grâce à leurs résultats exemplaires et leur participation au rayonnement de l’établissement dans plus d’un domaine.

Angéline Adam a pour sa part obtenu le Prix des services aux étudiants. Cette distinction est remise à l’élève s’étant démarquée par son implication pendant son passage à l’école.

Alexandre Robert a été particulièrement récompensé cette semaine. En plus de son Prix Bourdon jeudi, il a aussi reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse et une Ruche d’excellence remise à l’élève ayant obtenu la meilleure moyenne générale de cinquième secondaire.

Quant à la Médaille, elle est attribuée à un finissant en reconnaissance de son engagement et de son influence positive.

Athlète multidisciplinaire on lui a également attribué un prix dans la catégorie alliance sport-études, lors du Gala sportif de mardi dernier (4 juin).

Alexandre Robert (Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse) et Laurelle Raymond (Médaille académique du Gouverneur général) ont reçu l’un des rares prix gouvernementaux. Ils sont accompagnés du directeur adjoint Ludovick St-Laurent.

 

Ces élèves ont obtenu les meilleures moyennes générales dans leur niveau : Henri Curry (93,6 %), Felix Deragon (94,22%), Louis-Simon Tremblay (93,25%), Juliette St-Onge (93,6%), Alexandre Robert (94,18%) et Alice Bourdages (93%).

 

Au centre de la photo, on aperçoit Juliette St-Onge (96%) et Amandine de Chanteloup (94%) qui ont mérité chacune une Médaille de l’Assemblée nationale pour leur excellence en français.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des