La 272e mise en scène de Jean-Claude Gosselin

Par Patrick Trudeau
La 272e mise en scène de Jean-Claude Gosselin
Avec la pièce «12 hommes en colère», Jean-Claude Gosselin en est à une 272e mise en scène en carrière. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

THÉÂTRE. Jean-Claude Gosselin a beau mettre en scène la pièce «12 hommes en colère» pour la troisième fois de sa carrière, c’est toujours avec la même passion qu’il dirige ses comédiens depuis plus d’un demi-siècle.

Pionnier du théâtre magogois, M. Gosselin s’est engagé avec une douzaine de comédiens amateurs (30 à 70 ans) à faire revivre ce classique théâtral et cinématographique lors de trois représentations ce week-end à l’Auditorium des Tisserands. Celles-ci auront lieu les 31 mai (20 h), 1er juin (20 h) et 2 juin (14 h).

«J’ai la chance de monter cette pièce avec une équipe différente, alors j’en profite pour changer des choses à la mise en scène. Une telle pièce, on a beau la lire à plusieurs reprises, il y a toujours des punchs ou des subtilités qu’on n’avait pas vus la première fois», plaide l’expérimenté metteur en scène.

Fondateur de l’ancienne troupe de théâtre Les Baladins durant les années 1960, Jean-Claude Gosselin a longtemps monté plusieurs spectacles en parallèle. Il a aussi écrit 79 pièces, dont certaines ont été reprises ailleurs en province.

Depuis quelques années toutefois, il a ralenti la cadence et se contente de monter une seule production par année, sous l’égide du Théâtre-Renaissance. «C’est tout de même ma 53e saison de théâtre et la 272e pièce que je mets en scène. J’ai peut-être ralenti, mais je m’amuse encore. J’ignore si la retraite s’en vient. Un peu comme Jean-Pierre Ferland, on dirait que je suis incapable d’arrêter complètement», lance-t-il en riant.

Une bonne partie des comédiens et comédiennes qui livreront la pièce «12 hommes en colère», ce week-end à l’Auditorium des Tisserands. De gauche à droite: Sylvie Audet, Francis Laramée, Jocelyne Fortin, Nicole L’Heureux, Céléna Lessard, Chantal Simard, Noël-André Delisle, Nicole Morrissette, André Pouliot et Daniel Raymond (à l’avant). Absents au moment de la photo: Denise Richard, Jean-Marc Yockell et Janie Gagné. (Photo gracieuseté)
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des