Christian Bégin et Sonia Sarfati s’unissent aux Correspondances d’Eastman

Par Vincent Cliche
Christian Bégin et Sonia Sarfati s’unissent aux Correspondances d’Eastman
Le directeur de la programmation des Correspondances d'Eastman, Étienne Beaulieu, se félicite d'avoir rassemblé de grands noms tels Véronique Grenier, Sonia Sarfati, Christian Bégin et Biz à l'occasion du festival littéraire. (Photo : Le Reflet du Lac - Vincent Cliche)

EASTMAN. Le comédien et animateur Christian Bégin de même que l’auteure Sonia Sarfati unissent leur voix à celles des Correspondances d’Eastman. Le festival littéraire, qui aura lieu du 8 au 11 août prochain, se déroulera sous la thématique du ravissement.

Porte-parole de l’événement, Christian Bégin a accepté l’invitation proposée malgré un horaire estival des plus chargés. «C’est une proposition de mon amie Véronique Grenier [elle-même auteure] à laquelle je ne pouvais dire non.»

Pour le principal intéressé, les Correspondances prendront une tout autre signification après avoir fait la découverte d’une centaine de lettres que son père avait écrites à sa mère, étant marin. «La vie m’a enlevé mon père et ma mère dans la même année. J’avais l’impression qu’on m’avait dépossédé d’une partie de mon histoire. En faisant le ménage de la maison, je suis tombé sur une énorme mallette en métal à l’intérieur de laquelle il y avait des lettres écrites par mon père à ma mère. À travers ces écrits, c’est comme si on m’avait redonné une partie de mon histoire.»

L’auteure Sonia Sarfati sera quant à elle porte-parole du volet jeunesse, une première pour l’événement qui souligne le sixième anniversaire de ce pan de la programmation. «La littérature jeunesse est probablement la plus importante de notre vie. C’est elle qui nous donne le goût de lire et ce sont est aussi ces ouvrages dont on se souvient le plus.»

Celle qui a écrit une cinquantaine de romans et des milliers d’articles de journaux avoue même être complexée lors de ses passages au festival littéraire. «S’il y a quelque chose que je ne suis pas capable d’écrire, c’est bien une lettre. Il y a cet abandon, cette non-pudeur que je n’ai pas», raconte celle qui a été animatrice et membre du jury de concours littéraires des Correspondances.

Une programmation complète

Parmi les activités à surveiller, mentionnons le coquetel littéraire avec Christian Bégin et Kim Thuy, les grandes entrevues avec Biz et Arlette Cousture, animées par Dominic Tardif et Marie-France Bazzo, et mises en lecture par Marie-Thérèse Fortin.

La poésie aura également sa place avec la présence de Joséphine Bacon, Michael Trahan, Jean-Christophe Réhel et David Goudreault.

En salle, l’actrice Émilie Bibeau présentera son spectacle «Chroniques d’un cœur vintage», tandis que Salomé Leclerc proposera les pièces de son troisième album. Christian Bégin et Véronique Grenier liront la correspondance entre Albert Camus et Maria Casares lors du spectacle «L’amour fou au temps des catastrophes».

Les jardins d’écriture ainsi que le concours de l’Interlettre seront aussi de retour.

La programmation complète des Correspondances d’Eastman est disponible sur le site de l’événement.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des