Monique Allard représentera le Bloc québécois dans Brome-Missisquoi

Par Dany Jacques
Monique Allard représentera le Bloc québécois dans Brome-Missisquoi
Yves Perron (président du Bloc québécois), Guillaume Paquet (président du Bloc dans Brome-Missisquoi) et Christian Ouellet (ancien député bloquiste dans le comté) entourent la candidate de la prochaine élection, en l’occurrence Monique Allard. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE. Monique Allard a été désignée candidate du Bloc québécois dans la circonscription de Brome-Missisquoi, lors de l’investiture de cette formation politique tenue samedi dernier à Eastman (25 mai).

Cette Magogoise en sera à sa première expérience en politique active. Elle signale néanmoins qu’elle possède une longue feuille de route en la matière, ayant milité activement depuis 1976 pour le Parti québécois, puis pour le Bloc.

Si elle est élue, elle entend suivre attentivement quelques dossiers comme l’agrandissement possible du site d’enfouissement des déchets de Coventry, au Vermont. «Je n’ai pas la prétention de connaître tous les dossiers, mais le travail saisonnier, le bien-être des aînés et l’avortement sont des dossiers qui m’intéressent également», énumère-t-elle.

Mme Allard croit en ses chances, même si le Bloc vient de traverser une grande période de turbulences. Notre chef Yves-François Blanchet a insufflé un second souffle au parti. Nous obtiendrons des gains et nous causerons des surprises», assure-t-elle.

Monique Allard a occupé divers emplois à Postes Canada. Elle est notamment devenue la première femme nommée dirigeante régionale du Syndicat des travailleurs des postes. À ce titre, elle a participé à des conférences internationales sur trois continents.

Plus près de chez nous, elle s’est impliquée au Centre local de développement du Val-Saint-François et a été bénévole lors de l’implantation du CPE L’Univers des petits Memphrémagog.

Mme Allard sollicitera les électeurs au même titre que Denis Paradis (Parti libéral), Bruno Côté (Parti conservateur) et Sylvie Jetté (NPD) lors de l’élection fédérale du 21 octobre prochain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des