«La pauvreté n’est pas sexy, mais il faut s’en préoccuper»

Par Pierre-Olivier Girard
«La pauvreté n’est pas sexy, mais il faut s’en préoccuper»
Frédéric Blain (McDonald’s), Sylvain Arteau (directeur des pompiers de Magog) et Sylvain Thomas (chef de la prévention et des mesures d’urgence de Magog) accompagnaient le grand manitou de la Fondation qui porte son nom, soit Christian Vachon, lors du Grand McDon du 8 mai dernier. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

SOCIÉTÉ. Christian Vachon aide des enfants vulnérables depuis déjà 13 ans, et le décès de la fillette de Granby le révolte. Conscient de cette malheureuse réalité, ce drame l’encourage aussi à poursuivre la mission de la fondation qui porte son nom.

«Ce triste événement incite malheureusement les gens à devenir plus sensibles à la pauvreté et à la détresse humaine, estime-t-il. La cause des enfants doit devenir une priorité, même si peu de citoyens, entreprises et politiciens défendent les démunis. Je crois que le drame de Granby va toutefois changer les choses, car ils réalisent enfin que ça existe.»

Issu lui-même d’un milieu défavorisé et côtoyant des enfants vulnérables sur une base régulière depuis 13 ans, Christian Vachon est convaincu que sa Fondation peut contribuer à renverser la vapeur, en collaboration avec d’autres organismes d’entraide.

«J’ai vu des enfants affamés, sans vêtements adéquats pour l’hiver, sans matériel scolaire ou sans argent pour participer aux activités scolaires, s’attriste-t-il. Je crois qu’on peut faire partie de la solution, car nous avons déjà remis l’équivalent de 2,5 M$ en besoins de base aux enfants dans le besoin pour les aider dans leur cheminement personnel et scolaire.»

Son rayonnement souhaité vers la Montérégie, la Rive-Sud de Montréal et l’ensemble de la province franchira une importante étape, ce vendredi 17 mai. Il rencontrera les chefs de cabinet des ministres de l’Éducation et de la Famille du Québec afin de partager son plan de développement échelonné sur les cinq prochaines années. «Ce sera une opération de séduction, car j’ai besoin de financement pour poursuivre notre mission, détaille-t-il. Il s’agit de la rencontre la plus déterminante pour notre avenir depuis la naissance de la Fondation».

 

Le Grand McDon récolte 8 842 $

Trois restaurants McDonald’s appartenant à Caroline Iannuzzi, soit ceux de Magog, East Angus et Coaticook, ont amassé une somme de 8 842 $ à l’occasion du Grand McDon du 8 mai dernier.

Cet argent a été remis à la Fondation Christian Vachon, un organisme soutenant la persévérance et la réussite éducative. Son but est de donner une chance égale à tous les enfants d’avoir accès à cette réussite, peu importe leur situation.

La Fondation parraine actuellement 650 jeunes en Estrie. Son objectif est de grimper ce nombre à 1100 d’ici l’an prochain et à 2000 d’ici trois ans.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des