Le Défi Memphré: nouvelle vocation, même plaisir

Par Patrick Trudeau
Le Défi Memphré: nouvelle vocation, même plaisir
Les coureurs du 10 km ont été les premiers à s'élancer sur le parcours, hier matin à la Plage des Cantons. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

COURSE. Près de 300 personnes, dont une multitude d’enfants, ont pris part au traditionnel Défi Memphré, samedi dernier à la Plage des Cantons.

Présenté pour une 9e année consécutive, cet événement printanier est toujours prisé par les amateurs de course à pied. Non seulement sert-il à mesurer son niveau de forme physique, mais il permet également de courir pour une bonne cause.

Après avoir remis plus de 100 000 $ à la Fondation ChristianVachon au cours des huit premières années, le Défi Memphré change légèrement de vocation en 2019 alors que ses profits seront dorénavant versés au programme de bourses de l’école Montessori Magog/Orford.

Ce programme vise à faciliter l’accessibilité à cette école privée à un plus grand nombre de familles.

Ce sont d’ailleurs des jeunes de Montessori, de niveau primaire, qui sont responsables de l’organisation depuis deux ans, dans le cadre d’un projet entrepreneurial scolaire.

Une bonne façon de donner au suivant.

Principaux gagnants

C’est le Magogois Matthew LeBolloch qui a remporté l’épreuve principale du Défi Memphré 2019 en courant le 10 km en 39m34. Il a été suivi sur le podium masculin par Maxim Beauvais et Nathan Rodrigue.

Chez les femmes, la victoire est allée à Roxanne Tremblay-Legrand (44m59), devant Johanne Routhier et Judith Pelletier.

Les gagnants des autres catégories sont Francis Laliberté et Alexandra Naisby au 5 km, Charles Gendron et Ashley Williams au 2 km des jeunes, ainsi que Jake Bouvier et June Bouvier au 1 km des enfants.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des