Tribune libre: lettre ouverte aux parents sur le cannabis

Par le reflet du lac
Tribune libre: lettre ouverte aux parents sur le cannabis
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com

Mon nom est Jean C. Je suis l’ancien propriétaire d’un café-étudiant à Magog. L’idée de départ, c’était de créer un lieu de rencontre, une salle de spectacle sans alcool pour les jeunes de la région. J’étais jeune et naïf.

La soirée d’ouverture a été un succès monstre. Plus de 900 billets ont été vendus.

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre. Les vendeurs de drogues de tous les bars environnants ont tout de suite flairé la bonne affaire.

L’aventure n’aura duré qu’un an, mais elle a fait beaucoup de dommages. J’ai perdu un petit frère de 16 ans à cause de la drogue. Ce n’était pas de sa faute, c’était de la mienne…

Avec la légalisation de la marijuana, le danger est qu’on banalise l’usage des drogues. Le pot, quoi qu’on en pense, est un produit puissant qui peut avoir des effets irréversibles sur le cerveau. De plus, il peut créer une dépendance, et comme la cigarette, des cancers de la bouche, de la gorge et des poumons.

SVP, vous les parents, vos enfants sont des éponges! Parlez-leur et soyez des exemples pour eux. Allez jouer dehors avec eux, offrez-leur des jeux instructifs. Les blocs Légo font des merveilles avec mes petits-enfants.

Enfin, si vous enfants n’ont pas le succès que vous espérez à l’école, dirigez-les vers un métier manuel, surtout que le Québec manque cruellement de menuisiers, de plombiers et d’électriciens. Ce sont, eux aussi, des professionnels qui gagnent bien leur vie.

Nous avons le meilleur pays au monde, donnons à nos enfants les outils pour bien le développer.

 

Jean C.

Un grand-père inquiet

Magog

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des