Quel matériau choisir pour mes fenêtres?

Quel matériau choisir pour mes fenêtres?

Le choix du matériau de vos fenêtres influent énormément sur le design de votre maison, le budget à préparer, et le style extérieur ou intérieur de votre logement. Le matériau des fenêtres ne se choisit donc pas par hasard.

Fenêtres en plastique

Depuis les années 1990, le plastique (PVC) domine le marché des fenêtres neuves et de remplacement en tant que solution « fit and forget ». Considérés à tort comme l’option non respectueuse de l’environnement, les fabricants s’efforcent d’améliorer leur réputation en utilisant du plastique recyclé.

  • Avantages : C’est l’option globale la moins chère, bien que les coûts varient énormément selon la qualité. Le plus attrayant, c’est qu’il n’a pas besoin d’entretien.
  • Inconvénients : Le PVC peut sembler bon marché et réduire la valeur des maisons d’époque. Elle ne peut pas être réparée facilement et les portes peuvent être un point faible.

Fenêtres en bois

Rien ne ressemble à un châssis en bois dans une maison traditionnelle ou moderne. Pour la plupart des propriétaires, la touche et les détails d’une fenêtre à ossature de bois sont incomparables.

Il est important de ne pas trop s’investir dans les étiquettes, tant pour les feuillus que pour les résineux, car il n’y a pas d’options. Contrairement aux noms, tout le bois résineux n’est pas tendre et tout le bois dur n’est pas dur.

Bois d’œuvre résineux

Populaire parmi ceux qui veulent du bois avec un budget limité. Le bois peut être teinté mais il est généralement peint. Le sapin de Douglas est un résineux très stable et durable, tandis que le séquoia européen (aussi connu sous le nom de pin sylvestre) est moins sujet aux changements dimensionnels et aux mouvements.

  • Avantages : Elle s’adapte aussi bien aux maisons contemporaines qu’aux maisons d’époque, et constitue l’option la moins chère si elle est vitrée et décorée sur place.
  • Inconvénients : Le vitrage sur place comporte un risque de défaillance du double vitrage (c.-à-d. des vitrages brumisés). Le vitrage d’usine réduit le risque mais coûte plus cher. Le bois d’oeuvre doit être repeint à quelques années d’intervalle.

Bois feuillus

Les feuillus ont une croissance plus lente et un grain plus serré que les résineux, ce qui les rend plus stables et durables. Le bois peut être traité pour être stabilisé davantage. Le chêne est le plus populaire et est souvent utilisé dans les maisons de style traditionnel. Elle est habituellement tachée.

  • Avantages : Il promet une durée de vie plus longue que le bois résineux et son aspect naturel est parfait pour les maisons d’époque et les conversions de grange.
  • Inconvénients : C’est cher – jusqu’à quatre fois le coût du bois d’œuvre.

Fenêtres composites

Il s’agit généralement de fenêtres en bois avec un recouvrement résistant aux intempéries, telles que des bandes d’aluminium. Largement utilisés dans les climats rigoureux (comme au Canada et en Suède), les composites gagnent maintenant en popularité, en particulier comme solution à triple vitrage. Ils fonctionnent mieux avec des conceptions modernes.

  • Avantages : Peu d’entretien à l’extérieur, ils peuvent offrir l’aspect du bois à l’intérieur.
  • Inconvénients : Coûteux, et s’ils sont commandés à partir du continent, il est peu probable que les fenêtres soient fabriquées aux dimensions standards.

Fenêtres en métal/fibre de verre/alliage

Les principaux métaux utilisés sont l’acier, que l’on retrouve sur certaines propriétés d’époque, et l’aluminium, qui n’a jusqu’à présent été populaire que dans les maisons de style contemporain, mais de plus en plus le métal est utilisé dans les propriétés d’époque, car les gens réalisent le potentiel pour créer des propriétés d’époque, généralement avec la tendance actuelle des portes belges. Le GRP (fibre de verre) permet de créer un cadre porteur solide et, comme l’aluminium, peut être fourni dans n’importe quelle couleur.

  • Avantages : Tous sont très faciles d’entretien et ont tendance à être plus beaux que le PVC et peuvent produire des cadres plus fins.
  • Inconvénients : Le métal n’est pas aussi efficace thermiquement que le bois.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des