«L’âme du Carrefour du Partage» s’éteint à 100 ans

Par Patrick Trudeau
«L’âme du Carrefour du Partage» s’éteint à 100 ans
Sœur Bertha Valade a dirigé les destinées du Carrefour du Partage de 1978 à 1995. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

DÉCÈS. Sœur Bertha Valade, qui a été la toute première directrice générale et «l’âme du Carrefour du Partage» à ses débuts, est décédée le 11 mars dernier à l’aube de ses 100 ans.

De 1978 à 1995, Sœur Valade a dirigé les destinées du Carrefour, devenu aujourd’hui le Centre d’action bénévole de Magog.

Avant de prendre la direction de l’organisme magogois à sa fondation, elle avait œuvré comme enseignante durant une douzaine d’années en Estrie, en plus d’œuvrer dans le milieu hospitalier (comme radiologiste) pendant quelque 20 ans.

C’est d’ailleurs en raison de son expérience auprès des malades et des personnes âgées qu’on l’avait recrutée pour le démarrage du Carrefour du Partage.

Née à Coaticook en 2019, Sœur Bertha Valade avait fêté l’an dernier son 75e anniversaire de vie religieuse, elle qui était membre de la communauté des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Micheline Delorme Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Micheline Delorme
Invité

Merci. Soeur Bertha mérite bien qu’on se souvienne d’elle car elle a donné de nombreuses années pour ce bel organisme qu’est le Carrefour du Partage (nommé aujourd’hui le CAB)