Ayer’s Cliff louera des vélos l’été prochain

Par Dany Jacques
Ayer’s Cliff louera des vélos l’été prochain
Le réaménagement de la halte routière d’Ayer’s Cliff figure dans un plan d’ensemble visant à mieux accueillir les visiteurs en voiture, mais aussi les cyclistes et les piétons. (Photo : Photo Le Reflet du Lac/Archives – Patrick Trudeau)

TOURISME. La Municipalité d’Ayer’s Cliff deviendra un locateur de bicyclettes en créant une première «vélo-gare» dans la MRC de Memphrémagog.

Une dizaine de vélos seront offerts en location aux citoyens de la région et aux visiteurs désirant se délier les jambes. «Ce concept a fait ses premiers pas l’an dernier, mais il se réalisera à la prochaine saison estivale», assure le maire Vincent Gérin.

Quelques détails restent à être ficelés, comme un horaire à déterminer et l’embauche d’un responsable. Ces vélos s’ajouteront aux premiers aménagements de l’été dernier – une borne de réparation de vélo y a été installée – permettant ainsi de mieux accueillir les cyclistes dans le petit parc de la rue Tyler, à deux pas du centre du village.

Selon le premier magistrat, ce type d’aménagement accommodera les nombreux cyclistes empruntant le Sentier Tomifobia entre le village et Stanstead, en plus de faire découvrir du pays sur deux roues à ceux qui n’ont pas leur vélo avec eux.

«C’est aussi en lien avec l’arrivée de la navette maritime du lac Massawippi, qui permet aux cyclistes et aux piétons de relier North Hatley et Ayer’s Cliff depuis l’an dernier», détaille M. Gérin.

Le lien piétonnier entre le gazebo du lac Massawippi et le centre du village, qui pourrait voir le jour l’été prochain, facilitera et sécurisera aussi les déplacements des cyclistes entre la navette, le lac, le village et le Sentier Tomifobia.

Au sujet de la navette Le Wippi, M. Gérin promet des réservations sur le web beaucoup plus faciles et efficaces que l’an dernier.

Par ailleurs, toujours afin de mieux accueillir les visiteurs, les élus pensent à revamper la halte routière située face au lac Massawippi. Rien n’est prévu pour l’été 2019, mais les élus vont prochainement analyser les possibilités de reconfigurer le stationnement et de refaire le bâtiment de services faisant office de toilette.

Le conseil songe aussi à mieux arrimer cette halte routière avec le gazebo aménagé presque en face, mais de l’autre côté de la route 141.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des