Du ski tracté par des chevaux à Stukely-Sud

Par Pierre-Olivier Girard
Du ski tracté par des chevaux à Stukely-Sud
Ski Joering Stukely-Sud en est à sa quatrième saison sur le chemin des Loyalistes.

PLEIN AIR. La 25e édition de la Fête des neiges de Magog s’ouvrira ce week-end avec plusieurs activités à la pointe Merry. Ce sera notamment l’occasion de s’initier au ski joering, une activité méconnue qui est pourtant offerte depuis quelques années à Stukely-Sud. Cette discipline est fort populaire en Europe, tout comme aux États-Unis et dans l’Ouest canadien. C’est d’ailleurs en s’inspirant de ce qui se fait à l’autre bout du pays que Mélissa D’Auteuil et son conjoint Jean Fleurant ont lancé Ski Joering Stukely-Sud, en 2015. Sur leur propriété où se trouve notamment une fermette, ils offrent la chance aux visiteurs de chausser leur ski – ou même leur planche à neige – et de faire une randonnée tractée par des chevaux Le parcours en pleine forêt est même éclairé en soirée. Mais ce qui démarque leur offre par rapport à ce qui se fait ailleurs au Québec, c’est que les visiteurs peuvent aussi s’élancer dans un parcours à obstacles, avec des virages prononcés et même des sauts. «Il y a toujours quelqu’un sur le cheval pour s’assurer que tout se passe bien, explique Mélissa D’Auteuil. Si une personne n’a jamais skié, il est possible de se promener très lentement. Et pour les plus habitués, on peut hausser le niveau en augmentant le rythme.»

(Photo gracieuseté)
Chose certaine, cette expérience est accessible pour les «skieurs» de tous les âges. Évidemment, une personne en bonne forme risque d’être moins essoufflée au fil d’arrivée puisque selon Mme D’Auteuil, plusieurs muscles sont sollicités à différents degrés. «C’est quand même difficile et exigeant physiquement. La personne doit notamment tenir le câble, qui doit demeurer tendu. C’est assez dur pour les épaules. On a vu bien des skieurs expérimentés arriver très confiants et repartir à bout de souffle. Mais si mon enfant a commencé à l’âge de 4 ans, ça signifie que tout le monde peut l’essayer!», raconte-t-elle. Stukely-Sud Ski-Joering demeure un secret encore bien gardé, selon ses propriétaires. Depuis son ouverture, la clientèle est principalement composée de touristes, tandis que les gens de la place se font encore bien discrets. «Le monde ne sait pas que l’on existe, encore moins ce que c’est le ski joering. Pourtant, c’est vraiment un sport à découvrir. Dès qu’on l’a essayé, on a eu la piqûre. On espère que ça deviendra de plus en plus populaire, car pour des gens hyper compétitifs comme nous, on serait les premiers à prendre part à des compétitions s’il y en avait au Québec», conclut-elle. Pour plus d’information: voir page Facebook «Ski Joering Stukely-Sud» ou 450 305-1330   Il sera possible d’essayer le ski joering à la Fête des neiges de Magog ce samedi et dimanche, de 10 h à 16 h 30. La programmation complète de l’événement est disponible ici: fetedesneigesdemagog.com

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des