Dites adieu à ces satanés vers blancs!

Dites adieu à ces satanés vers blancs!

Vous ne savez pas pourquoi, mais votre belle pelouse, à laquelle vous consacrez toujours beaucoup de temps et d’attention, est soudainement passée du vert au jaune. Vous tentez de l’arroser, rien n’y fait. Sa décoloration se poursuit et vous êtes même capable d’arracher des plaques aisément. Ne cherchez plus. Le responsable: l’infâme larve du scarabée japonais ou du hanneton européen, communément appelé le ver blanc. Celui-ci se nourrit des racines du gazon et lorsqu’il est présent en grande quantité, il peut faire de réels ravages.

Pourquoi sont-il si néfastes?

Au début de l’été, soit dès juin, le scarabée japonais ou le hanneton européen se promène de terrain en terrain et pond ses oeufs. Ceux-ci vont commencer à éclore dès juillet jusqu’à l’automne et cela aura principalement deux effets: les larves vont se nourrir des racines du gazon ce qui l’empêchera de bien pousser et elles attireront les mouffettes, les ratons laveurs et les oiseaux, qui viendront s’y alimenter et par conséquent, détruire votre terrain et laisser des dommages importants. L’horreur se poursuit au printemps, alors que les vers blancs remontent à la surface du sol avant de se métamorphoser à nouveau et de continuer ce cycle ravageur.  

Pourquoi ces insectes se retrouvent-ils sur votre terrain? Ils visent généralement les pelouses en mauvaise santé ou entretenues de manière inadéquate. Que ce soit parce que vous avez tondu votre gazon trop court, qu’il est essentiellement composé de graminées ou encore qu’il manque de fertilisants, les possibilités sont nombreuses. Au même titre que de recevoir un vaccin contre l’influenza, bien souvent, la seule manière de prévenir l’apparition des vers blancs est d’investir dans la santé de votre pelouse!

Si vous croyez que votre gazon est envahi de vers blancs, il est fortement recommandé de procéder au traitement des vers blancs convenablement et ce, le plus rapidement possible.

Ne tardez pas 

En effet, comme le dit le vieux dicton: «Mieux vaut prévenir que guérir». Il est beaucoup plus facile de prévenir ce type d’infestation que de l’éliminer complètement, ce pourquoi il est préférable de traiter votre gazon à temps contre cette méchante vermine. Des professionnels peuvent venir à votre rescousse à différents moments de l’année. Ils viendront notamment épandre de l’engrais et pourront vous offrir des conseils concernant l’arrosage précis à adopter pour permettre à l’eau de bien s’infiltrer. Par exemple, s’il est recommandé de ne pas arroser votre pelouse régulièrement au printemps, il est fortement déconseillé de le faire à l’été. Cela aurait pour effet de nourrir les femelles pondeuses… ce que personne ne souhaite!

Évitez de tomber dans le panneau et de dépenser une somme faramineuse dans des produits qui, au final, n’amélioreront pas la santé de votre gazon. Ce qu’il faut, c’est de faire la vie dure aux vers blancs et ce, de la bonne manière. Un spécialiste peut vous sortir du pétrin et vous départir de ce désagréable insecte avant qu’il ne soit trop tard.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des