Légère hausse de taxes de 1,4% à Ayer’s Cliff

Par Dany Jacques
Légère hausse de taxes de 1,4% à Ayer’s Cliff
TAXATION.<@$p> Les contribuables d’Ayer’s Cliff ne recevront qu’une légère augmentation de taxes en 2019 avec une hausse moyenne de 1,4 %, soit environ 21 $ de plus par résidence.

TAXATION. Les contribuables d’Ayer’s Cliff ne recevront qu’une légère augmentation de taxes en 2019 avec une hausse moyenne de 1,4 %, soit environ 21 $ de plus par résidence. Le maire Vincent Gérin explique qu’il s’agit d’un budget ayant très peu de variation comparativement à l’an dernier. «Il y a des hausses et des baisses, mais l’augmentation moyenne se trouve tout de même sous l’Indice québécois des prix à la consommation, qui se chiffre à 1,7%», souligne-t-il. Le premier magistrat apprécie l’exercice du conseil, qui a réussi, selon lui, à limiter la hausse de taxes malgré une hausse moyenne de 6,7 % de la valeur foncière des immeubles de la municipalité. Une maison de 200 000 $ passe donc à 213 400 $. Le compte total des taxes, incluant le taux de taxation et la tarification des services, atteindra donc 1 542 $. Toujours selon le maire Gérin, la dette à long terme de la Municipalité est en baisse d’environ 150 000 $ pour atteindre les quelque 800 000 $. Cette somme est notamment attribuable à l’eau potable. «Nous sommes en très bonne santé financière, surtout que notre endettement se trouve sous les moyennes de la MRC, de l’Estrie, du Québec et des villes de taille similaire à la nôtre», se réjouit-il. Parmi les principaux projets de 2019, notons l’aménagement d’un trottoir reliant la rue Whitcomb au gazebo du lac Massawippi. Le lancement de cet appel d’offres se fera en janvier. L’an prochain, Vincent Gérin cible aussi la mise à niveau de l’usine d’épuration, la touche finale des rénovations du centre communautaire, ainsi que la mise à niveau du parc Tyler. Quant à l’expansion possible du Ripplecove, le premier magistrat mentionne que le propriétaire aurait toujours un projet en tête, mais qu’aucune demande ni plan précis n’a été déposé sur la table du conseil municipal.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des