Rétro 2018: honneurs et hockey international pour la famille Guay

Par Patrick Trudeau
Rétro 2018: honneurs et hockey international pour la famille Guay
Alexie Guay s'avère un élément clé d'Équipe Canada lors des rencontres internationales.

RÉTRO. Les hockeyeurs Patrick, Alexie et Nicolas Guay auront fait parler d’eux à de multiples reprises au cours de l’année 2018. Et ce n’est pas fini! Frères et sœur dans la vie de tous les jours, les trois membres du trio magogois ont tous marqué le hockey régional à leur façon. Pressenti parmi les meilleurs espoirs québécois de son groupe d’âge, Patrick, 16 ans, a répondu aux attentes en terminant au premier rang des marqueurs des Cantonniers, autant en saison régulière qu’en séries éliminatoires. Ses 34 buts et 64 points lui permettent de se classer au deuxième rang des pointeurs de la Ligue midget AAA (à égalité avec deux autres joueurs) et au premier rang des francs-tireurs (ex aequo avec un autre joueur). Il mérite aussi le titre d’athlète masculin en sports collectifs lors du Mérite sportif de l’Estrie. En juin, le talentueux joueur de centre devient le premier choix au repêchage du Phoenix de Sherbrooke (5e) et se taille un poste avec l’équipe junior quelques mois plus tard. Une blessure à une jambe vient toutefois retarder son début de saison et annuler sa participation au Défi mondial des moins de 17 ans. Toujours au hockey junior, l’aîné Nicolas, 19 ans, continue d’être le leader (et capitaine) des Voltigeurs de Drummondville. Sa constance et son efficacité lui valent d’être invité au Défi Canada-Russie en novembre, en plus de participer au camp d’entraînement des Red Wings de Detroit. Enfin, Alexie, 17 ans, est toujours perçue comme un espoir de l’équipe olympique féminine. Durant les fêtes, la joueuse de défense est recrutée parmi l’équipe canadienne des moins de 18 ans, afin de prendre part aux Championnats du monde de hockey féminin en Russie. Elle termine alors au premier rang des marqueuses de son équipe et aide la formation canadienne à mettre la main sur la médaille de bronze. Elle joue également un rôle-clé lors d’une série de trois matches face à Team USA en août. Son but en prolongation lors de la joute décisive permet notamment à son équipe de remporter cette série 2 de 3. Quelques semaines plus tard, Alexie Guay annonce qu’elle poursuivra son cheminement sportif avec la North American Hockey Academy à Stowe, au Vermont. Son nom devrait à nouveau faire les manchettes en 2019 alors qu’elle participera successivement aux Championnats du monde U18 au Japon, ainsi qu’aux Jeux d’hiver du Canada, à Red Deer.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des