Un cadeau de 200 000 $ «tombé du ciel»

Par Patrick Trudeau
Un cadeau de 200 000 $ «tombé du ciel»
La cour arrière du Centre Constance-Langlois aura droit à un nouveau «look» en 2019.

LOISIRS. Oeuvrant depuis près de 45 ans auprès des personnes vivant avec une déficience intellectuelle, l’organisme Les Fantastiques s’apprête à recevoir un cadeau à la hauteur de son labeur: une aire de repos avec jeux extérieurs d’une valeur de plus de 200 000 $, annexée à même son centre de services. Et le plus beau dans tout ça, c’est que l’organisme magogois héritera de ce projet sans débourser un seul sou, et ce, après avoir remporté un concours mené par L’École d’entrepreneurship de Beauce. Ainsi, 25 entrepreneurs affiliés à cette école ont le mandat de mener à terme le concept gagnant, en s’occupant des différentes étapes telles que le financement et la construction. «La seule condition est que notre organisme fournisse une personne ressource pour superviser les étapes et assurer le lien avec les entrepreneurs. Étant donné que notre candidature a été soumise par notre coordonnatrice Sophia Bégin (aidée par René Dufresne), c’est elle qui aura le mandat de faire le suivi du projet», a expliqué la directrice générale des Fantastiques, Caroline De Francesco. «Lorsque nous avons décidé de participer au concours (qui s’adressait aux organismes communautaires), nous n’avions que deux jours pour soumettre les détails et le plan de notre aménagement. C’est un projet qui était dans nos rêves depuis plusieurs années, mais qu’on ne croyait jamais pouvoir réaliser, en raison des coûts. Je suis vraiment sur un nuage depuis qu’on a appris la nouvelle», a ajouté Mme De Francesco. Aménagée sur la partie arrière du Centre Constance-Langlois (rue Principale Est), la nouvelle aire de repos et de loisirs comprendra notamment un grand belvédère, un abri avec bancs, des balançoires, des tables à pique-nique et même un brumisateur pour rafraîchir les usagers, lors des chaudes journées. «C’est un espace qui n’était pas utilisé sur notre terrain et qui comporte une certaine pente. Un chemin pavé avec une pente douce y sera aménagé pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite. Tout ça devrait se faire en bonne partie au cours de l’année 2019», espère Caroline De Francesco. Les membres des Fantastiques et les entrepreneurs impliqués (la Cohorte 15) auront l’occasion de faire plus ample connaissance lors d’une rencontre au Centre Constance-Langlois, ce jeudi 15 novembre. «Tout le monde pourra constater à quel point ce projet va améliorer notre milieu de vie et permettre à nos usagers de profiter davantage des loisirs extérieurs», a conclu la directrice des Fantastiques.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des