Philippe Dion veut terminer sa carrière sur une note gagnante

Par Patrick Trudeau
Philippe Dion veut terminer sa carrière sur une note gagnante
Philippe Dion a connu sa meilleure saison offensive en 2018. Il espère poursuivre dans la même veine lors des séries éliminatoires de la LBJEQ.

BASEBALL. Dans quelques semaines, Philippe Dion mettra officiellement un terme à une carrière de cinq ans dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ). Après avoir connu des années difficiles, il espère que son stage se terminera sur une note victorieuse. Il faut dire que le voltigeur de 22 ans a vécu l’amertume de la défaite plus souvent qu’à son tour à ses débuts dans le circuit junior, ayant fait partie des deux premières éditions du Rocket de Coaticook (2014-2015). Échangé aux Ducs de Longueuil en 2016, il a de nouveau été envoyé à Coaticook au milieu de la saison 2017. «On m’avait échangé contre Anthony Quirion, un excellent joueur, à la date limite des transactions. À la fin de 2017, j’ai demandé une autre transaction au Rocket, car je voulais jouer ma dernière saison dans une équipe gagnante», a expliqué Philippe Dion. De retour avec l’équipe de la Rive-Sud, le Magogois a vu son vœu être exaucé. Les Ducs ont terminé la saison régulière 2018 en première place de leur division et au deuxième rang du classement général. En première ronde des séries éliminatoires, ils affronteront Repentigny, une formation qui a terminé en avant-dernière place, tout juste devant Coaticook. «Le seul objectif qu’on a raté, c’est celui de nous classer pour les championnats canadiens (ils ont été devancés par Montréal). Mais on doit oublier cette déception et se concentrer pour les séries. Nous avons l’équipe pour faire un bon bout de chemin», croit-il. Sur le plan individuel, Philippe Dion a aussi connu ses meilleurs moments cette année, avec une moyenne de .317, 3 circuits et 32 points produits. «Je n’ai jamais été reconnu pour ma puissance et je n’avais d’ailleurs aucun circuit avant cette année. L’une de mes longues balles a toutefois été très importante, car il s’agissait d’un grand chelem qui a mené à une victoire très importante», a raconté l’athlète de 6’00 » et 170 lb. Étudiant en administration à l’Université Bishop’s, le voltigeur des Ducs ignore s’il poursuivre sa carrière de joueur de baseball l’an prochain dans les rangs seniors. «Il faudra que ce soit compatible avec mon horaire d’étudiant. Mais pour l’instant, j’ai plus la tête à ma fin de saison chez les juniors», a-t-il conclu.  

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des