Deux nouveaux sentiers de randonnée alpine au Mont-Orford

Par Patrick Trudeau
Deux nouveaux sentiers de randonnée alpine au Mont-Orford
Les adeptes de randonnée alpine, qui sont de plus en plus nombreux en région, auront accès à deux pistes supplémentaires au cours de la prochaine saison.

ORFORD. Le «terrain de jeu» des amateurs de randonnée alpine vient de s’agrandir officiellement avec l’ajout de deux nouveaux tracés sur les territoires occupés conjointement par la station de ski du Mont-Orford et le parc national du Mont-Orford.

La Corporation Ski & Golf Mont-Orford et la Sépaq viennent d’annoncer une nouvelle entente de partenariat pour bonifier l’offre de randonnée alpine.

Particulièrement en vogue chez les adeptes de sport de glisse et d’endurance, cette discipline est aussi connue aussi sous le nom de skimo ou ski alpinisme.

Elle consiste à faire l’ascension d’une montagne à l’aide de skis munis d’une fixation spéciale et d’une surface antirecul amovible (peau de phoque).

Encadrée depuis mars dernier, la pratique de la randonnée alpine pourra dorénavant se faire sur un total de cinq sentiers, dont la distance varie entre 600 mètres et 3 km.

La nouvelle piste Le renard, d’une longueur de 2,65 km, débute notamment à la base de Giroux Est et permet d’accéder au sommet de Giroux et Orford, via le réseau déjà existant. «Ces ajouts nous permettront de positionner le Mont-Orford comme une destination de choix pour la randonnée alpine, une activité qui ne cesse de gagner des adeptes», fait valoir le directeur général de la Corporation Ski & Golf Mont-Orford, Pascal Mongeau.

De son côté, la Sépaq se réjouit de bonifier sa gamme d’activités hivernales, elle qui a successivement adopté le Fatbike et le skimo sur son territoire au cours de la dernière année. «Comme la randonnée alpine se pratique en hiver et que le sol est recouvert de neige, l’impact sur le milieu naturel est minime. D’autres sentiers pourraient même être officialisés dans les prochaines années dans une troisième phase de développement», laisse planer la directrice du parc national du Mont-Orford, Brigitte Marchand.

Deux abonnements

Étant donné que le réseau de sentiers d’ascension se retrouve à la fois sur deux territoires (parc national et station de ski), les utilisateurs devront se procurer deux abonnements de saison distincts.

Pour la station de ski du Mont-Orford, le coût sera de 50 $ annuellement par adulte, alors que pour avoir officiellement accès aux sentiers du parc national, on pourra se prévaloir de la carte annuelle de la Sépaq (42 $/adulte) ou défrayer les droits d’accès journaliers (8,50 $/adulte).

La carte annuelle de la Sépaq, précisons-le, permet aussi l’accès à tous les sentiers de randonnée pédestre et de raquette pour l’ensemble du territoire du parc national du Mont-Orford.

Zones désignées

Officiellement, les adeptes de randonnée alpine pourront fréquenter le réseau de pistes de 6 h à 21 h, mais ils devront respecter certaines zones désignées, selon les heures d’opération du ski alpin.

Ils pourront notamment emprunter certaines pistes de ski régulières pour l’ascension, mais en dehors des heures d’ouverture de la station (de 6 h à 8 h 30 et entre 16 h et 21 h). «Comme nous avons un grand nombre d’adeptes qui fréquentent la montagne tôt le matin ou après le travail, il était important pour nous d’offrir des horaires adaptés à leurs besoins», souligne Pascal Mongeau.

Ce dernier insiste toutefois sur le respect des zones balisées et l’extrême prudence à adopter dans les pistes. «Le matin ou en soirée, nous avons un travail à faire sur la montagne, que ce soit de la fabrication de neige, du damage ou des activités d’entretien. Bon nombre d’utilisateurs ne sont pas conscients que dans plusieurs pistes, notre dameuse doit se sécuriser à l’aide d’un câble d’acier long de plus de 1000 mères. Étant donné que ce câble n’est pas facilement visible en soirée, il est primordial que les zones désignées soient respectées, afin d’éviter les accidents», ajoute M. Mongeau.

Notons enfin que les sentiers de randonnée alpine sont destinés uniquement à l’ascension et qu’il est interdit en tout temps de les utiliser pour la descente.

Pour info ou abonnement: www.orford.com/ski/randonnee-alpine ou www.parcsquebec.com/acces

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des