Questions et réponses avec Johanne Bouchard

Par superadmin
Questions et réponses avec Johanne Bouchard
Johanne Bouchard

Le Reflet du Lac offre l’occasion à chacun des candidats au poste de maire à la Ville de Magog de se présenter aux électeurs. Voici les réponses à nos questions de Johanne Bouchard.

1-      Si un nouvel aréna est construit à La Ruche, quelles sont vos suggestions pour ne pas que l’aréna actuel devienne un éléphant blanc?

Il faut rentabiliser l’aréna avant de poursuivre le projet d’aréna à la Ruche. Nous devons faire la réfection de l’aréna actuel, puisque celui-ci sera le seul jusqu’en 2019 et pourra continuer sa vie active. Nous proposons la construction en deux temps à la Ruche, une première glace, puis si nécessaire une 2e  glace accolée à La Ruche.

 

2-      Concernant l’hôtel de ville, favorisez-vous des travaux de rénovations du bâtiment ou un déménagement à un nouvel endroit?

C’est un beau bâtiment qui sera à côté de la nouvelle caserne de pompier, je favorise sa rénovation.

 

3-      Magog devrait-elle se doter d’un réseau de transport collectif d’autobus? Si non, quelle est votre solution pour répondre aux besoins de mobilité de la population?

Oui compte tenu que le gouvernement supérieur octroie un montant égal à ce que la Ville donne pour le transport collectif, mais débuter par un projet-pilote est toujours une bonne solution afin de connaître les embûches et les éviter lors de la mise en place du service.

 

4-      Plutôt que d’attendre qu’un projet soit déposé à la Municipalité, Magog devrait-elle prendre le pôle pour ouvrir un marché public? Si oui, quand et à quel endroit?

Un marché public le samedi matin, dans le stationnement du Parc des Braves n’est pas une nuisance, mais permettra à nos producteurs d’offrir leurs produits frais directement à nos citoyens. Comme le dit la publicité, ce sont ces producteurs qui mettent la nourriture dans nos assiettes.

 

5-      Avec l’arrivée des entreprises technologiques et la construction de condos de luxe, craignez-vous que le centre-ville devienne un espace réservé aux personnes plus aisées?

Je crains fort que cela dénature l’entrée de la ville et on oublie l’histoire et l’architecture du centre-ville. Conservons le bord du lac pour des activités plus familiales.

 

6-      Magog en fait-elle trop pour les touristes comparativement à ses contribuables?

C’est une question d’équité, le tourisme est un de nos pôles économiques, il faut que les touristes se sentent les bienvenus, mais que les Magogois ne se sentent pas oubliés.

 

7-      Comment encadrer le développement commercial à l’ouest de la Ville (secteur Carrefour Santé Globale) pour éviter de nuire aux commerces du centre-ville?

Limiter le développement, car il a été priorisé au dépens des autres secteurs-niches (centre-ville, Sherbrooke et bas de la ville). Trop tard pour ce qui est fait, c’est comme si nous voulions développer une économie régionale, nous ne sommes pas rendus là.

 

8-      La Ville rêve-t-elle trop grand pour son centre-ville avec des travaux qui pourraient atteindre 22 M$? Quelles sont vos idées pour réduire la facture?

Oui, il faut refaire nos infrastructures, cela s’arrête là. Recouvrir ensuite d’asphalte la rue et mettre des trottoirs résistants de première qualité. Le parc des Braves un brin de renouveau, conserver nos stationnements et prévoir notre marché public

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des