Étudiants : partir de la maison… on s’organise comment?

Étudiants : partir de la maison… on s’organise comment?

Partir (enfin) de chez les parents, quitter le douillet nid familial pour une ville inconnue, tout ça est bien excitant. Une nouvelle vie, de nouvelles opportunités, de merveilleux horizons qui se dessinent… horizons qui peuvent cependant être brouillés par la vue de tout le matériel accumulé durant les dernières années. Oops. Les séances de magasinage entre deux cours au secondaire, au cégep ou à l’université ont certes été bien agréables (et fructueuses, dirait-on), mais elles ont laissé derrière elles des traces bien lourdes à transporter. Comment déménager votre table tournante et ses éternelles piles de vinyles, votre guitare, vos mille livres, ce vieux divan trouvé au coin de la rue, en plus de tous vos meubles de base, lit et bureau?   Ne vous arrachez pas les cheveux, vous êtes bien trop jeune pour cela. Nous avons une meilleure solution à vous proposer.

Un déménageur, ça vous dit?

Peu de jeunes étudiants prennent le temps de considérer l’option des déménageurs professionnels. Option sans tracas, bonjour! Plutôt que de supplier vos copains à genoux afin d’avoir un peu d’aide, vous gagnerez temps et énergie en faisant appel à des pros. Pas besoin de payer 4 caisses de 24 afin de pallier la soif intarissable de vos amis (et leur faim de loup : n’oubliez pas que vous devrez aussi très probablement fournir la pizza). Ça galope vite dans votre portefeuille. Et vous vous fatiguez. Les déménageurs, eux, se chargeront de tout : emballer et déballer vos effets soigneusement (ils ont reçu une formation pour ce faire et sont donc parfaitement bien outillés afin d’effectuer le déménagement dans les règles de l’art). Oui, oui, c’est eux qui fourniront chariots, boîtes, courroies, bref, tout ce qui est nécessaire afin de vous organiser adéquatement. Pas besoin de quêter votre tante Lucie afin de prendre son vieux matériel.

Pensez à votre santé!

En prime, vous n’aurez pas le dos barré pendant la semaine suivant le déménagement, parce que vous ne savez pas comment soulever et déposer des boîtes. Non. Vous allez pouvoir profiter du hype de votre nouvel appartement pour bien vous installer et préparer la fameuse pendaison de crémaillère, plutôt qu’être étendu dans votre lit à boire de la camomille et maudire les colonnes de son qui ont saccagé votre pauvre petit corps tout frais. Gardez la fraîcheur de votre jeunesse pour des activités plus stimulantes! Et disons-le, être un jeune étudiant, c’est déjà assez stressant comme ça. Trouver quoi faire de sa vie, essayer de le mettre en pratique, se demander et tenter de répondre à la question « Qui suis-je? »… disons que quand vous pouvez vous éviter un autre gros stress, tel qu’un déménagement, il est préférable de le faire. Vous le méritez bien. Vérifiez auprès de la compagnie choisie les tarifs et les rabais disponibles. Vous pouvez également demander une estimation gratuite des coûts de l’opération. Soyez certains que si vous choisissez cette option, les déménageurs se feront un plaisir de vous aider et de rendre votre exil des plus agréables. Bonne route!  

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des