Festi-Tour: quatre équipes de Magog dans le carré d’as

Par Patrick Trudeau
Festi-Tour: quatre équipes de Magog dans le carré d’as
Les Memphrés U11 D1 ont remporté le championnat de leur catégorie après une spectaculaire victoire en prolongation lors de la finale.

SOCCER. Les équipes du Memphré ont remporté une bannière de championnat et trois autres comme finaliste au terme du 18e Festi-tour national qui avait lieu le week-end dernier à Magog.

Malgré les épisodes de pluie et les orages qui ont occasionné certains retards, tous les matches réguliers ont pu être joués, au grand plaisir des 135 équipes et quelque 1500 joueurs.

Les finales des différentes catégories ont été chaudement disputées, notamment en catégorie U11 masculin D1 alors que Les Memphrés ont concrétisé leur championnat avec un gain de 3-2 en prolongation contre Les Trois Lacs.

Les formations U9 M, U12 M et U10 F ont toutefois eu moins de chance puisqu’elles ont baissé pavillon en finale de leur catégorie, après avoir vendu chèrement leur peau.

Un entraîneur choqué, puis repentant

Le soccer étant un sport d’émotions, il arrive parfois qu’un participant s’emporte à la suite d’une situation controversée.

Ce fut le cas lors du week-end alors qu’un entraîneur d’une équipe U9 aurait piqué une sainte colère après une décision douteuse d’un officiel. «L’arbitre s’est trompé, comme ça peut arriver parfois, et l’entraîneur a perdu les pédales. Finalement, son équipe a tout de même remporté la victoire et l’homme a présenté des excuses sincères à la jeune arbitre du match. Il a même insisté pour qu’on lui remette le dépôt de sécurité de son équipe (50 $) en guise de compensation pour son geste», a détaillé la coordonnatrice du Festi-Tour, Julie Desmarais.

«Je n’ai pas vu ça souvent et c’est tout à l’honneur de l’entraîneur, qui a su reconnaître ses torts et faire amende honorable», a ajouté Mme Desmarais.

Cette dernière s’est également réjouie de la présence du président d’honneur Jérémy Gagnon-Laparé, qui a prodigué les conseils et signé de nombreux autographes lors de la journée d’ouverture officielle. «Il a été très généreux de son temps. On a seulement dû tempérer les jeunes qui voulaient absolument lui faire signer leur gilet d’équipe. On leur a rappelé que ces chandails retournaient au Club à la fin de la saison et qu’ils avaient avantage à choisir un autre vêtement s’ils souhaitaient conserver la signature», a expliqué la coordonnatrice sur une note humoristique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires