Opération Ouest: un Magogois impliqué dans la frappe policière en Mauricie

Par Dany Jacques
Opération Ouest: un Magogois impliqué dans la frappe policière en Mauricie
Le club-école des Hells Angels

JUSTICE. Un Magogois de 61 ans figure parmi les 33 suspects arrêtés en marge de l’Opération Ouest, qui a eu lieu mercredi en Mauricie.

Il s’agit de Jean Lafrenière qui, comme les autres suspects, ont été arrêtés et comparu au Palais de justice de Trois-Rivières.

Le groupe fait face à des accusations de gangstérisme, de complots pour trafic et de trafic de stupéfiants.

La trentaine de perquisitions est en lien avec un réseau actif de distribution de stupéfiants dans les régions de Trois-Rivières, de la MRC de Maskinongé, de Shawinigan et dans le secteur Ouest de la MRC Portneuf.

Initié en 2016, ce projet d’enquête a permis d’arrêter des suspects qui seraient des membres d’un groupe de motards criminalisé qui aurait le contrôle exclusif de la vente de stupéfiants dans ces secteurs.

En plus de l’Escouade nationale d’enquête et de répression sur le crime organisé de la Sûreté du Québec, mentionnons la participation des partenaires à cette opération, soit la Gendarmerie royale du Canada, le Service de police de la ville de Trois-Rivières et Revenu Québec.

Les perquisitions ont mené à la saisie de :

–        19 véhicules comme biens infractionnels;

–         près de 1.2 kg de cocaïne;

–         près de 800 grammes de cannabis;

–         près de 20 000 comprimés de métamphétamine;

–         Plus de 300 comprimés qui feront l’objet d’analyse;

–         500 grammes de crystal meth;

–         plus de 34 000 $ en argent;

–         du matériel informatique dont des cellulaires;

–         une dizaine d’armes dont des armes à feu;

–         des vêtements à l’effigie de bandes de motards criminalisées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires