Alain Dion réalise une partie parfaite aux dards

Par superadmin
Alain Dion réalise une partie parfaite aux dards
Alain «The Snake» Dion pose fièrement aux côtés du jeu de dards sur lequel il a réalisé une partie parfaite

SUCCÈS. Le Magogois Alain Dion a réussi tout un exploit dimanche dernier en réalisant une partie parfaite aux dards, à l’occasion d’un tournoi disputé à Lachine.

Aux dards, une partie parfaite signifie que le joueur a atteint le score de 501 en 9 tirs. Cela est plutôt rare; il s’agirait d’ailleurs de l’une des premières fois qu’un Québécois assure une telle performance. «Au Québec, je ne connais personne d’autre qui a déjà fait ça. En Angleterre, où les dards sont très populaires, ça arrive environ une fois par mois, et ceux qui le font peuvent gagner 50 000 livres sterling (plus de 80 000 $)», d’expliquer M. Dion.

Jouant aux dards depuis près de 38 ans, Alain «The Snake» Dion mentionne que de réaliser une partie parfaite est le rêve de tous les joueurs. «Quand c’est arrivé, les 200 joueurs présents ont arrêté de jouer. Les organisateurs ont écrit tout ce qui s’est passé derrière le jeu de dards, et ils me l’ont donné», raconte-t-il.

Ayant été champion québécois en 2002, le sportif joue actuellement dans une ligue à Asbestos. Après ses récents succès, M. Dion est plus confiant que jamais. «Mon rêve serait de participer au championnat mondial, en Angleterre. Pour s’y faire, il faut être premier au Canada, et j’ai terminé 8e en 2003. Ce n’est pas fait, mais je sais que je suis capable», lance-t-il.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des