À un cheveu de la vérité (16 septembre 2015)

Par superadmin
À un cheveu de la vérité (16 septembre 2015)

Le souper spaghetti des Fantastiques aura lieu le samedi 26 septembre, avec comme nouveauté deux tablées: 16 h 30 et 18 h 30. Toujours 10 $ le billet. C’est un rendez-vous au plus bel hôtel en ville, le Havre des Cantons!

Prompt rétablissement à Huguette Boisvert, présidente de l’AQDR, de la part de toute la communauté qui vous apprécie énormément…

Le jeudi 1er octobre, ce sera la Journée internationale des aînés. Vous êtes invités au Havre des Cantons à 9 h pour un déjeuner. La conseillère municipale de Magog, Nathalie Pelletier, nous honorera de sa présence. Pour réserver: 819 868-2342…

J’ai eu la chance de visiter le tout nouveau Carrefour Santé Globale, qui a été inauguré le 10 septembre. On y trouve l’épicerie Avril, un chiro, un gym, une clinique médicale et bien d’autres services pour atteindre un équilibre physique, mental et la santé dans tout le sens du mot. Une visite vous convaincra de la belle offre de services à notre portée. Bon succès et bonne chance aux 150 employés de cette nouvelle adresse de la route 112…

La vie nous apporte souvent des petits bonheurs, mais combien appréciés. La semaine dernière, je rencontrais un jeune à qui j’ai coupé les cheveux il y a 50 ans. Je vous dis son nom afin de voir si la communauté anglophone lit ma chronique. Il s’agit de Drew Channell, fils d’Allen Channell. Merci d’être venu me saluer, ce fut très agréable de te voir. J’en profite pour mentionner que la femme de Drew, la denturologiste diplômée Danielle Blanchard, offre ses services à domicile. Pour la contacter: 450 449-4765. Bon retour à Magog à vous deux…

Bon anniversaire à Véronique Pépin (17 septembre), une compagne de travail, Lucie Pouliot (19 septembre), Lise Custeau (20 septembre) et Mgr André Tardif (21 septembre). À vous tous, que de bons vœux…

J’ai une petite anecdote de golf pour vous. Michel Roy a «flushé» son partenaire Denis Turcotte. Voulait-il gagner plus souvent? Toutes les raisons sont bonnes pour changer de partenaire…

Le 17e Tournoi de golf du conseil municipal a été couronné de succès. Mon premier remerciement va à Marc Poulin qui est l’initiateur de cet événement. Tu peux être fier de toutes les retombées que cette idée a apportées dans la communauté. Je dis aussi bravo aux deux coprésidents d’honneur, Nil Pomerleau et Yvon Lambert, qui ont réussi à récolter 30 000 $, soit 5000 $ de plus que l’objectif. Un très grand nombre de municipalités étaient représentées. Même Colette Roy-Laroche de Lac-Mégantic était de la partie. On a aussi souligné l’excellence du travail du défunt Bertrand Gosselin pour ses 16 ans à titre de maître de cérémonie. Merci à tous les bénévoles et participants, de même qu’au journal Le Reflet du Lac et à Imprimerie CRM pour le beau cahier souvenir. À la suite de l’encan qui a eu lieu lors du Tournoi du conseil municipal de Magog, Yvon Lambert et son épouse Danielle Caron ont annoncé qu’ils accueilleront Manon Rancourt et Michel Boivin au Centre Bell. Ils seront reçus au salon des anciens Canadiens…

Réjean Dufresne a perdu un «buck spring» sur la route en s’en allant vers Austin. À son retour, il dit avoir vu un «buck» s’abreuver sur le bord du lac Memphrémagog. Sans doute qu’il faisait noir…

Samedi soir (12 septembre), j’ai eu la chance d’assister avec mon épouse Yolande à un 50e anniversaire mémorable. Lisette Henri, qui est l’épouse de Gilles Péloquin, lui avait organisé une fête surprise pour ses 50 ans de carrière comme journaliste, annonceur, recherchiste, statisticien et quoi encore. Après tant d’années, tous les titres ne surpassent pas encore la passion de Gilles. Félicitations et continue encore longtemps avec autant de cœur…

Pour finir, je tiens à souligner la performance de Justin Leduc et ses coéquipiers du Phoenix de Granby. Il a produit le but gagnant dans une victoire de 5-4, contre Marieville, lors de la finale régionale de baseball moustique A de la Rive-Sud. Les grands-parents Lise Lefebvre et Renald Goulet n’étaient pas fiers, mais très très fiers. Pas besoin de dire que les parents l’étaient tout autant. Les Phoenix se sont rendus jusqu’en quart de finale provinciale.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des